Les tournois de Wesnoth

Forum communautaire pour les adeptes de The Battle for Wesnoth

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Meilleurs posteurs
FREDOUILLE (1025)
 
Luciole (933)
 
Xplosivman (829)
 
Lonolico (568)
 
KalenzZ (549)
 
Niborelf (462)
 
Julien (269)
 
Arakh (263)
 
cmonyiman (260)
 
Phelim (227)
 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

RP: Wesnoth's Heroes

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 5]

101 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Ven 14 Nov - 2:13

Arakh

avatar
Fou désorganisé
hrp/ bon bin voila tout est dit bon je vai faire un peu de narration pour faire jolit

ainsi installés le groupe voyageait d'une humeur décontractée écoutant les récits de guerre de Bourrek et Balthor qui n'avaient pas attendu pour entamer les réserves de boissons.
le temps semblait suivre les différents paysages très diverses du trajet, il y avait parfois autant de collines et montagnes escarpées que de très larges étendues d'herbes hautes en passant par quelque marais sans oublier les forêts parsemées dans ce décor quasi immaculé de toute présence de civilisation où la nature restait maitresse des lieux.
le vent faisait onduler les herbes hautes tout en rafraichissant le climat d'automne sous un soleil agréable.
après plusieurs semaines de voyage le paysage semblait s'assombrir, s'attrister, de jour en jour l'atmosphère devenait plus oppressant et bien qu'aucune trace matérielle ne s'en fasse visible on pouvait aisément sentir que le mal était passé par là...
bien que les récits nains soient passionnants, les jeux de cartes se firent peu a peu indispensables pour passer le temps.

HRP/ un petit fact Wink "chuck norris ne s'enuie pas, il tue le temps"

Voir le profil de l'utilisateur

102 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Sam 15 Nov - 0:19

Luciole

avatar
Sacré du ciel
Sur le chemin, nous trouvions de plus en plus d'adversaires puissants. Et on marchait sur les traces de plusieurs groupes d'aventuriers. Il semblait y avoir une dizaine d'espèces différente et au moins 100 traces rien que sur notre route. Je me demande bien combien nous serons si ils ont invité tous les peuples à 1000 lieues à la ronde.

(hrp: on va être beaucoup)


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

103 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Dim 16 Nov - 21:24

Niborelf

avatar
Créateur multi-récidiviste
Aillant bien réfléchit, je pense que comme tous les bons soldats sont partis, je pourrait imposer la domination dracan à 500 lieus à la ronde sans avoir de problèmes.

Comme alliés, seuls les sauriens et les nagas sont favorable à une alliance. les autres.... sont déjà partis vers l'emplacement où convergeront bien des destins (hrp: quel phrase :p ) .

Entamons joyeusement un empire sans réeles défense!! Pour commencer... ensuite viendront les terres elfes, puis les montagnes du nord. Et avec les nagas, il est même possible de controler les mers.


_________________
(ok je sors...)

Copyright Niborelf 2008-2008
Voir le profil de l'utilisateur

104 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Mer 19 Nov - 19:20

Luciole

avatar
Sacré du ciel
(hrp: bouh! le nul, il a trop peur de mourir sur les terres maudites alors il envoie ces soldats. Sinon, tu te rends comptes de ce que ça fait 500 lieues? Ca fait à peu près 3 500 km. Donc un peu moins que la largeur de la France (je crois). Alors construire un empire sur 500 lieues à la ronde, avec 500 dracans, sachant que t'as eu des pertes avant dans l'histoire et t'en as envoyé sur les terres maudites, tu dois kiffé voir tes subordonés mourir lol. En plus, les hommes (qui sont un peu partout autour de toi vu que t'es à wesnoth) ont envoyé que 10 personnes. Alors je pense que tu auras du mal à créer un empire sur 500 lieues à la ronde, à moins que wesnoth soit frapé de long en large par une pluie de météorites ou qu'un séisme enseveli tout le pays.)


Après 4 mois de marche tout droit vers l'Est, entrainant destruction des montagnes infranchissables et forêts trop denses, nous étions arrivé devant une énorme chaine de montagne qui ne se détruisait pas (tout se détruit mais ça se détruisait moins facilement que d'habitude). Derrière ces montagnes se cachaient surement les terres maudites. Nous avons donc escalader la montagne. Arrivé en haut, nous pouvions enfin les voir. Les terres de la mort où seuls les forts peuvent survivre. Il y avait de tout, forèts vierges, marécages embrumés, terres désertiques et noire (comme le mordor), des montagnes gigantesque, des plateaux qui s'élevaient à des milliers de mètres de hauteur, si on en tombait, c'était la mort assurée. Tout ça à perte de vue et peut être plus encore. Le jeu commençait pour les 9 Dieux. Après être tombé de la montagne en s'entrainant les uns les autres, nous avons été encerclés d'orcs pendant 2 minutes, ils étaient résistant, d'habitude ils restent vivants à peine 30 secondes. C'est ainsi que nous pénétrâmes sur les terres maudites.


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

105 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Dim 23 Nov - 14:17

Arakh

avatar
Fou désorganisé
voici des mois que nous étions partis, nous avions vu tant de paysages différents et quelques adversaires dont le manque de méfiance de l'un des groupes ne nous a poussé à les tuer, plus pour nous défouler réelement que parce qu'ils représentaient un danger, bien qu'il soient cependent bien plus coriaces que ceux de leurs races que nous avions l'habitude de rencontrer.
il y eu bientot de plus en plus d'adversaires, ce qui laissait à penser que nous approchions de plus en plus de la zone exacte des terres maudites.

/hrp: faut qu'on essaye de pas tous les tuer tout de suite sinon y'en aura plus pour après Razz

Voir le profil de l'utilisateur

106 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Lun 24 Nov - 20:45

Luciole

avatar
Sacré du ciel
Alors que nous avancions dans la forêt à coté de laquelle nous étions tombé. Je me séparais du groupe pour aller aux toilettes. Une fois que j'eu fini, un moustique me piqua sur le poignet. J'essayai de l'écraser entre mes mains mais il s'enfuyait, je le poursuivais en tapant dans mes mains. C'est comme ça que je me suis perdu et que j'ai fini par errer pendant un long moment sur les terres maudites, sans croiser beaucoup d'ennemis alors que je m'attendais à en rencontrer beaucoup.


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

107 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Dim 30 Nov - 17:29

Arakh

avatar
Fou désorganisé
en progressant nous atteignirent bientot une forêt.
selon de très anciens écrits elle était maudite, mais avec balthor à nos cotés je ne pensais pas vraiment tomber sur quoi que ce soit de plus maudit.
nous nous pêrdimes plusieurs fois avant d'avoir à abandonner notre plateforme qui ne pouvait plus avancer pour manque de place...il nous fallait donc continnuer notre chemin à pieds au milieu de bruits étranges...

Voir le profil de l'utilisateur

108 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Lun 1 Déc - 19:31

Luciole

avatar
Sacré du ciel
2 semaines ou 3 mois, je ne savais pas combien de temps j'étais resté sans voir de forme de vie dans cette première forêt dans laquelle j'errais depuis mon arrivé sur les terres maudites. Après ce laps de temps indéterminé, je finis par voir 2 personnes en armures qui s'enfuyaient en criant, je les suivais discrètement, il se retrouvèrent nez à nez avec un poulet. L'un d'eux se changea en pierre:
-Ah! hurla l'autre. Ces bêtes sont invincibles, nous n'aurions jamais du venir!

Essayant de s'enfuir, il reçu une dizaine de couteaux dans le dos. Caché dans l'ombre, un homme sortit et ramassa les couteaux. Il semblait humain, il avait une armure verte foncée pour se fondre dans cette forêt
sombre. Sur son crâne chauve, il possédait une marque étrange. Je descendit de l'arbre sur lequel j'étais perché en tuant le poulet. L'homme en vert se retourna:
-Qui es tu?
-Je suis celui qui va te tuer. Dis moi comment on sort d'ici ou tu vas mourir.
-Tu ne peux pas sortir de cette forêt, vous êtes tous condamnés à mourir par la main des gardiens de la forêt ou en croisant le regard des cocatrices.
-Bon, dans ce cas, une fois que je vous aurai tous tués, comment je sortirais d'ici?
-Tu sembles ne pas vouloir comprendre, dans ce cas meurs! Cria-t-il en me lançant des couteaux.
-Idiot! dis je en parant tous les couteaux avec mon sabre. Tu es incapable de me vaincre alors parles!

L'homme sortit son épée et se jeta sur moi. Je fis de même. Alors qu'il me coupa quelques cheveux, je lui tailladais le bras gauche. Lors de la seconde attaque, je le blessais au ventre alors qu'il me mit un coup d'épée sur la joue. Nous continuâmes à nous battre en nous blessant à chaque assault pendant trois bonnes minutes. Je décidais alors d'en finir par le feu. Alors que je lançais une grosse flamme, le gardien de la forêt sortit un petit bouclier qui aspira mes flammes:
-je ne suis pas doué pour la magie, mais ce bouclier aspirent toute forme de magie et me permet de ne craindre aucun mage. Ce ne sont pas tes flammèches qui vont m'atteindre.

J'attaquais alors mon adversaire en brisant son bouclier, mais je reçu en retour l'épée de mon adversaire dans le ventre:
-Tu es fort pour avoir brisé ce bouclier, mais tu vas mourir maintenant.
-Non, c'est toi qui meurs.

Mes flammes commençaient à nous entourés et se jetèrent sur mon adversaire pour le bruler. Une fois qu'il fut mort, je retirais son épée de mon corps. Je m'écroulais ensuite, épuisé, en me vidant de mon sang.


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

109 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Lun 1 Déc - 22:32

Niborelf

avatar
Créateur multi-récidiviste
C'est presque trop facile!
Des tribus dracans venant de très loin nous ont rejoint. Désormais nous sommes innombrable. Bon l'empire que je suis en train de construire est un peu petit à mon goût mais je contrôle déjà la moitié des territoires humain ainsi qu'une partie des terres au nord, où vivent les orcs, les trolls et les nains.
Je ne compte plus le nombre de batailles où, me frayant un chemin dans les airs(contre les nains il y avait de la résistance aérienne) et tuant d'une flèche le chef ennemi. Les flèches tirent ont plus de portée que le feu, et en se plaçant suffisamment haut, on est à l'abri des archers ennemis.
Les arcs de lave, très efficaces, ont un impact stratégique indéniable. Pour l'instant, peu connaissent l'existence de cette arme stratégique, se préparant à utiliser des mages protégeant les armées de nos flamme. Un mage ne tient pas longtemps avec une flèche plus dure que le métal dans la poitrine.


_________________
(ok je sors...)

Copyright Niborelf 2008-2008
Voir le profil de l'utilisateur

110 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Mar 2 Déc - 21:44

Luciole

avatar
Sacré du ciel
Après avoir dormi dans mon sang pendant une ou deux heures, je me suis réveillé. A côté de moi, il y avait encore les cendres de l'homme que j'avais tué. J'essayai de me soigner tant bien que mal car je n'avais pas vraiment de connaissances en la matière. Je reprenais ensuite ma marche dans cette forêt qui commençait à m'agacer. Je déclenchais un incendie. Mais bizarement, le feu ne se propageait pas et s'éteignit rapidement. Cette forêt ne semblait pas vouloir se faire bruler. Tant pis, je sortirais d'une autre façon.


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

111 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Mar 2 Déc - 22:00

Arakh

avatar
Fou désorganisé
à peine étions nous entré dans cette étrange forêt qu'un étrange oeuf noir ma fonça dessus, je le tranchait en deux par pur réflexe car a aucun moment je ne l'avais vu venir...
je remarquais a peine sun anatomie étrange elle aussi: il était doté de jambes Shocked
un oeuf avec des jambes! c'est quoi ce bor...
je n'eus le temps de terminer ma phrase a cause d'un groupe d'oeufs qui se rua sur nous à une vitesse étonnante, de même que leur couleur noir ne favorisait pas leur détection dans cet environnement t sombre.
plusieurs fois je crus en atteindre avec ma lame mais ils disparurent sans laisser de traces...
puis on ne vit plus aucun oeuf, et un rugissement se fit entendre au loin ...

Voir le profil de l'utilisateur

112 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Mer 3 Déc - 15:56

Luciole

avatar
Sacré du ciel
Je trouvais, après avoir marché 10 minutes, un petit marais au milieu du quel se trouvait un temple. J'assèchais le marais pour traverser sans me mouiller (j'aime pas l'eau). Une fois dans le temple, je vis un tas de poulets qui dormaient. J'enflammai mon sabre et lançai une gigantesque flamme qui les brula tous en même temps:
-C'est bon le poulet fumé!

Je visitais le temple pour voir si il n'y avait pas quelque chose d'intéressant. Il n'y avait qu'un miroir au milieu. Alors que je le prenais dans mes mains, j'entendis des cris partout autour de moi. Des gardiens de la forêt et des poulets sortirent de toute part. Après avoir croisé le regard d'un poulet, mes jambes furent paralysé, je me transformais petit à petit en pierre. Je lançais le miroir sur ce sal poulet qui l'esquiva. Le gardien de la forêt qui était à côté se jeta sur le miroir pour l'empêcher de tombé. Je lui lançai une flamme destructrice qui l'anéanti. Alors que mon bras s'était transformé en pierre et que la transformation allait s'achever, le miroir se brisa. Mon corps redevint normal. Mais j'avais face à moi un tas de gardiens de la forêt et j'avais déjà eu du mal avec un seul. J'engageais le combat en me lançant sur le plus proche de moi.


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

113 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Sam 20 Déc - 1:37

Luciole

avatar
Sacré du ciel
(hrp:attention, c'est long)

Après que mon sabre se soit heurté à l'épée de mon adversaire, tous les gardiens de la forêt me sautèrent dessus en même temps. Ils furent alors stoppés dans leur élan par des vampires qui leur plantèrent leurs crocs dans le cou. Ils tombèrent ensuite tous en même temps. je me dépèchait de batir un mur de feu pour empècher les vampires de m'approcher, brulant en même temps le gardien que j'avais attaqué, qui était le seul à avoir été épargné par les vampires. La forêt qui, jusque là était silencieuse, s'était agité et on entendait les combats faisant rage de toute part. Le pouvoir des cocatrices étant dissipé, tous les guerriers recommençaient à s'entretuer. Les vampires qui m'entouraient se firent tué par une armée de zombi. Je brulais ce tas de cadavre mouvant avant de sortir du temple. Je tuais les quelques guerriers que je trouvais sur mon passage. je finis par sortir de la forêt.

J'étais arrivé dans une de ces plaines désertique recouvertes de cendres. Je vis quelqu'un au loin, je marchais pour aller le combattre. Après quelques minutes de marche, j'enflammais mon sabre, ce qui fit se retourner ma victime:
-Oh, C'est toi Mars, tu m'as fait peur.
-Ah, mais tu es...euh... C'est quoi déjà ton nom?
-T'es Bête ou quoi? Je suis Earth, je fais partie des 9 dieux comme toi, on se connait depuis 7 ans!
-Ah, oui, c'est ça. Pourquoi tu es toute seule?
-Et toi, comment ça se fait que tu ai disparu?
-je sais plus. Où sont les autres?
-Nous avons reçu un message de l'invincible, Il a demandé le retour de Jupiter, Saturne, Pluton et Neptune. J'étais avec Vénus, Uranus et Mercure, mais des ennemis sont apparus et j'ai été assomé, je me suis réveillé il y a peu de temps. On devrait aller à leur recherche, non?
-Peut être, mais avant, il faut que je fasse quelque chose.
-Quoi?
-Est ce que tu obéis aux ordres parce que tu aimes notre clan?
-Euh... je ne sais pas pourquoi?
-Réponds, lui ordonais-je en faisant grandir la flamme de mon sabre.
-euh, oui, notre clan a été ma seule famille, alors c'est mon devoir de me battre pour l'invincible.
-Et tu irais jusqu'à risqué ta vie pour sauver l'invincible et les autres dieux?
-Oui, bien sur, je ferais tout pour vous.
-Moi je ne partages pas ce point de vue, et si tu tiens à protéger les autres, il va falloir que je t'élimine.

Sur ces mots, je tranchais Earth en deux par une coupe horizontale. Mais juste après le passage de ma lame, l'entaille se refermait. je reculais d'un pas:
-Qu'est ce que c'est que ce corps? C'est une illusion?
-Non, c'est mon pouvoir, je suis Earth, déesse de la terre, la terre est la seule planète où on peut trouver de la vie, j'ai donc des facultés d'auto guérison très développés. Je me régénère bien plus vite que les woses. Il est impossible de me tuer avec une épée.
-Ah, oui? Dans ce cas je vais te bruler jusqu'aux os! Essaie de résister au flammes incandescentes divines!

Je lançais des flammes sur Earth. Elle sortit des flammes comme si de rien n'était et sortit son épée:
-Je ne sais pas pourquoi tu tiens à te battre contre les tiens, mais si tu renonces, je peux tépargner.
-Désolé, mais je ne veux pas être des votres, je ne renoncerais pas. Si de simples brulures ne te font rien, je vais y aller plus fort. Ces flammes ne sont pas brulantes, elles sont destructrices.

Je lançais mes flammes sur Earth qui cria de douleur une fois prise dans l'énorme fournaise. Les flammes s'éteignirent rapidement, mais Earth était toujours là, ses vêtements avaient brulé, mais elle avait une armure très résistante en dessous, c'était surement ce qui l'avait protégé, car sur son visage, ses mains et son ventre qui étaient visibles, les traces de brulures persistaient:
-Tu es sur de vouloir te battre contre moi? Je n'ai rien contre toi, parce que je sais que tu es comme moi.
-Quoi? Comment ça je suis comme toi?
-Toi et moi, on ne fait pas partie du clan, on nous y a amené pour nos pouvoirs.
-C'est n'importe quoi, c'est parce qu'on fait partie du clan qu'on a des pouvoirs si grands!
-Non, moi j'ai été enlevé par l'hypnotiseur et il m'a effacé la mémoire. Je me souviens du jour de ton arrivée, j'étais à l'entrée de la cité que nous nous étions appropriés, et il est arrivé avec toi. Mais à toi aussi, il a du effacé la mémoire.
-C'est impossible, ce que tu dis ne peux pas être vrai!
-Je dis la vérité, mais si tu ne veux pas retrouvé la mémoire, je vais te tuer. Cette fois, tu ne pourras pas résister à mes flammes, normalement, tu ne devrais pas souffir.

La flamme de mon sabre passa du orange au jaune, puis vert, puis bleu, blanc:
-Les flammes blanches sont les plus brulantes qui puissent exister normalement, mais...
-Dis donc toi, tu ne m'avais pas dit que tu avais retrouvé la mémoire.
-Mercure!
-Qu'est ce que tu veux toi, tu as envie de mourir aussi?
-Alors ce gars bleu et ta tante ont réussi à gacher les efforts de l'hypnotiseur. C'est domage.
-Quoi? c'était vrai?
-Le gars bleu? Comment tu le connais?
-Facile, c'est moi qui l'ai tué.

Pris de colère, je me jetais sur Mercure. Mais celui ci disparut, Je reçu alors une centaine de coups dans le dos. Je tombais le genou à terre:
-Tu es rapide dis donc.
-Tu n'as encore rien vu. J'ai du aller bien plus vite pour tuer l'autre nul.
-L'autre nul? Tu parles de Fred? Saches que si tu as pu le tuer, c'est surement que tu as eu de la chance. Mais tu n'en auras pas contre moi.

Mercure disparut à nouveau. J'entendis un énorme fracas sur ma droite. Mercure se trouvait derrière moi. Je bâtis un mur de feu, mais il était déjà dans mon espace et me planta sa dague dans le dos:
-Je penses que tu as compris que tu ne peux pas me battre. Je peux dépasser le mur du son.
-Et alors, qu'est ce que ça peut bien me faire. Tu as beau être rapide, si tu n'as nul part où aller, ça ne te sert à rien.

Je mis le feu à nos deux corps.


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

114 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Mar 17 Mar - 2:55

Arakh

avatar
Fou désorganisé
(hrp) tout le monde a un peu laissé tomber c'est dommage ...

Voir le profil de l'utilisateur

115 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Ven 20 Mar - 19:21

Luciole

avatar
Sacré du ciel
(hrp: c'est pas faux, mais j'avais pas envie de continuer tout seul alors j'attendais que quelqu'un d'autre poste pour continuer.)

Les flammes s'éteignirent assez rapidement. Mes vêtements étaient partiellement brûlés, mais j'avais prit la précaution de ne pas bruler directement mon corps. Je me retournai pour voir ce qui était advenu de Mercure. Il avait disparu, il ne restait même pas de cendres, il s'était donc échappé. Tant pis, je l'aurai la prochaine fois. Je me retournais vers Earth:
-Earth, si tu veux toujours servir les 9 dieux et notre chef, je vais te tuer tout de suite, sinon, tu ferais mieux de quitter cet endroit, ça pourrait être dangereux, même si tu es presque immortelle.

Earth aquiesça, je me retournai pour aller à la recherche de Mercure. Non loin de là, je trouvais une trou de 2 mètres de profondeur, on aurait dit qu'il y avait une grotte ou un tunnel. Je sautai donc dans le trou. Il y avait plusieurs passages. Devant l'un d'eux, sur le sol, je vis une flèche qui avait été gravé dans la roche pour indiquer la direction. Sur le mur, acrocher à l'aide de 2 poignards, une cape bleu et un bandeau rouge avec le symbole du yin et du yang. Cela ne pouvait pas être une coincidence si je retrouvais ces affaires appartenant à Fred. Je pris la cape et le bandeau et m'engouffrais dans la grotte.


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

116 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Sam 21 Mar - 2:39

Arakh

avatar
Fou désorganisé
Peu de temps après le rugissement une véritable vague d'animaux en fuite nous avait séparés, je me retrouvais donc seul avec Balthor. La forêt était redevenue calme... sûrement bien trop calme. Je ne sut pas pourquoi, autre que la folie le nain roux et moi prîmes la direction d'où venait le hurlement. plus nous avancions et plus le ciel s'assombrissait. Balthor invoqua trois minions, ces étranges créatures à la tête cornue et au corps de loup qui manient des double sabres, qu'il envoya en éclaireur.

(hrp bon bin Xplo on est séparés tu peux prendre un(ou plusieurs) de mes compagnons avec toi si tu veux

bon j'en fait un tout petit peu ce soir il est tard et je suis fatigué je continuerai demain)

Voir le profil de l'utilisateur

117 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Sam 21 Mar - 18:06

Luciole

avatar
Sacré du ciel
Je m'aventurai dans les profondeurs obscures de ces souterrains, ignorant où ils me mèneraient. J'enflammais mon sabre pour y voir plus clair. Il n'y avait visiblement qu'un seul et long couloir comme issue. Pendant que je marchais, je sentis le sol et les murs autour de moi trembler. Le plafond me tomba sur la tête, mais je sautai pour éviter d'être enseveli. Un troll sauta sur le tas de pierres qui venaient de s'écrouler, c'était surement un habitant de ces grottes. Il se tourna vers moi puis s'enfuit. Le sol se remit à trembler une nouvelle fois. Une main sortie du sol m'atttrapa le pied droit, j'y mit le feu et reculai rapidement de quelques pas. Fracassant le sol, une créature qui m'était inconnue apparue. Il avait de grandes ailes noires, des yeux tout blancs, sa peau en écailles était dorée, et il avait une très longue queue qui se terminait par une bifurcation à la pointe. Ses crocs, sur lesquels ruisselait du sang, semblaient très acérés. Il avait 4 bras qui lui sortaient des épaule, et un 5ème du nombril, Ce dernier étaient muni de très longue griffes:
-T'aurais pas vu passer un mec avec des ailes sur ses bottes?
-Qui es tu pour oser m'adresser la parole, sais tu au moins qui je suis?
-Non, mais franchement, j'avais pas trop l'intention de l'apprendre parce que c'est légèrement sans intérêt.
-Comment? Jeune freluquet tu va me le payer!

La grosse bête m'attaqua avec son 5ème bras qui s'allongeait de façon considérable. Je sautai en l'air pour éviter les griffes, j'en profitai pour lui couper son bras. Manque de chance, la partie coupé repoussa en à peine 5 secondes:
-héhé, tu ne me tueras pas aussi facilement, ce bras est un sortilège, je me le suis amputé par la magie, il ne peut être détruit, de plus, je peux l'étendre sans limite.

Il m'attaqua avec une attaque de gauche à droite, j'espquivai sa main en me baissant, mais il changeat la trajectoire de son bras au dernier moment et me plaqua au sol. Il cracha ensuite une grosse boule flasque. Celle ci se mit à bouger et un espèce de lutin en sortit. Il avait des oreilles pointues, un petit regard sournois un manteau à capuchon jaune et il ne mesurait pas + de 30cm les bras levés. Il semblait vraiment faible, pourtant il me lança un rayon lumineux qui me fractura le poignet, je dus lacher mon sabre qui s'éteignit. Une fois dans le noir, je sentis le bras de l'autre monstre s'enrouler autour de moi. Il se mit à me lancer contre les murs, comme si il voulait m'assomer. Quand j'en ai eu assez de me faire balader dans tous les sens en attendant de voir ce dont il était capable alors, de ma main gauche, je lui brulais le bras. Je pus m'échapper de son emprise, le lutin me lança un autre rayon lumineux, je me protégeais avec un mur de feu, mais le rayon passa outre et je reçus le cou en plein front. Je tombais en arrière, me rattrapant au dernier moment sur mes mains, je me relevais en effectuant une roulade arrière. Ce petit lutin était certainement encore plus fort que le monstre. Mais je n'avais pas le temps de m'attarder ici, Mercure était en train de fuir. Je courus donc vers mes deux adversaire, en enveloppant mes bras dans des flammes destructrices. Le monstre, dont la main griffue était derrière moi tenta de m'enfoncé ses griffes dans le dos. Mais je courais très vite et j'atteignis son corps avant que ses griffes ne m'embrochent. Mais avant que je ne le touchent, il me frappa avec ses 4 autres bras au visage. Un de ces coups, porté au menton, me fit atteindre le plafond à 4 mètres de haut. Je pris appui dessus pour resauter sur le monstre qui se protégea en repliant ses ailes devant lui. Stoppé dans mon élan par ses ailes très résistantes qui se mirent à bruler, je fus une cible facile pour le lutin qui me brisa une ou deux côtes en me lançant un rayon lumineux sur le flan. Je tombais à terre. Le monstre, vert de rage que j'ai détruit ses ailes avec tant de facilité, m'attaqua avec sa main pleine de griffes. Je roulais sur le côté pour éviter le coup, il m'attaqua à nouveau, j'esquivai de la même manière encore et encore jusqu'à ce que je me retrouve contre le mur de la grotte. Je m'entourais alors de flammes, sachant que son attaque frontal ne serait pas totalement stoppé par un mur de feu. Mais je pus le ralentir, et alors que ses griffes allaient se planter dans mon visage, j'attrapais sa main avec ma main gauche pour l'empêcher de me toucher:
-héhé, bien tenter, mais mes griffes aussi sont extensibles!

Ses griffes s'allongèrent en un clin d'oeil, je mis ma tête sur le côté, les griffes du monstre s'enfoncèrent dans la roche. Le lutin me lança encore un rayon lumineux, mais un bouclier passa devant moi à toute allure et reçu l'attaque à ma place. Je courus vers le lutin en enflammant mon bras gauche. Le monstre se mit en travers de mon chemin, je mis mon bras gauche en avant et donnai une impulsion plus forte dans mon pied droit dans la foulée précédent ma collision avec lui. Il tenta de me frapper à nouveau de 4 coups de poings, mais je l'avais déjà traverser en détruisant sur mon passage son corps dans les flammes. J'écrasai ensuite le lutin avec ma main. Les flammes autour de mon bras s'éteignirent, ne laissant sous ma main que le sol de la caverne. Derrière moi, la lumière d'une torche persistait. Je me retournais vers elle:
-Heureusement que j'ai lancé mon bouclier pour te protéger.
-J'aurais gagné de toute façon, mais je t'avais dit de partir Earth, cet endroit est dangereux.
-Justement, comment veux tu que je partes? On est au beau milieu d'une terre ou règne le chaos, et toit tu me laisse me débrouiller toute seule!
-Ah, c'est vrai que même pour le chemin du retour, c'est dangereux. Bon, reste avec moi alors, on partira quand j'aurais tuer Mercure.

Je récupérais mon sabre et Earth son bouclier. Nous continuames notre route dans cette caverne.


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

118 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Jeu 30 Avr - 13:05

Luciole

avatar
Sacré du ciel
Après des heures de marche, nous nous retrouvions devant une vingtaine de galleries sur les murs, le sol et le plafond. Il y avait également beaucoup de sang un peu partout, ce qui se cachait dans ces galeries étaient certainement agressif. Je m'approchais d'une galerie et l'empruntais. Mais au bout de quelques mètres, je fus arrêté par une boule noire, j'essayais de la bouger, elle se mit soudain à s'agiter toute seule, comme si je venais de la réveiller. Elle s'enfuit à une vitesse phénoménale, je poursuivais mon chemin pour voir ce que c'était, Earth s'engoufrait dans la galerie quand la boule noire revint vers moi tel un boulet de canon, me projetant sur Earth hors de la galerie:
-Qu'est ce qui se passe?
-C'est ce boulet de canon qui vient de me sauter dessus.
-On dirait plutot un oeuf, dit Earth en regardant la chose.
-Tiens, il se met à bouger... Depuis quand ils ont des pattes les oeufs?
-Il est peut être en train d'éclore.

L'oeuf sauta dans une galerie au sol, je le poursuivis, mais lorsque je fus au dessus de la galerie, il jaillit sur moi et me propulsa jusq'au plafond. Lorsque je retombais, des oeufs jaillirent de toute part, sautant à toute vitesse de galerie en galerie. Il était très difficile de les esquiver car il ne dégageait aucune énergie et était presque invisible dans l'obscurité. En esquivant au mieux les assauts de ces oeufs, je m'éloignais des galeries:
-Elles sont plutot intéressantes ces terres maudites, même les oeufs sont dangereux.
-Nous ne sommes plus sur les terres maudites, j'ai déjà entendu parler de ces créatures, Ils font parti des cauchemars qui gardent la forêt de Meloen.
-Tu veux dire que je suis en train de faire un cauchemar? Super, ça veut dire que je risque rien.

Sur ces mots je fonçais vers les oeufs pour me faire une omelette géante, mais les oeufs accélérèrent la cadence et je n'eus pas le temps d'en briser un seul avant de me retrouver au milieu d'un bombardement. Je créais un mur de feu autour de moi pour me protéger, je retournais ensuite auprés de Earth avec 3 côtes cassées, une épaule déboitée, le crâne fracturé et le nez brisé:
-Bizare ce cauchemar, je ressens la douleur et ça me réveille pas.
-Idiot, cauchemar n'est pas qu'un rêve qui tourne mal, cela désigne aussi des créatures maléfiques.
-Si t'avais tout simplement dit que c'était des monstres, je me serais pas fait avoir.
-En fait, d'après ce que je sais, ces créatures seraient nés à cause d'une elfe avec de grands pouvoirs, Meloen, qui...
-C'est compliqué cette affaire.
-Pour faire simple, c'est une fille qui a donné vie à des créatures maléfiques qu'elle voyait dans ces rêves.
-Moi j'ai rêvé d'un plat de viande de 2 mètres de haut, tu crois qu'elle pourrait le faire apparaitre aussi?
-Mais non, mais pourquoi tu dis ça?
-je sais pas, bon, je vais me les faire ces oeufs, parce que sinon, ça pourrait devenir compliqué.
-Pourquoi?
-Il y en a certains qui ont éclos.

Une dizaine de crétures toutes plus laides que les autres venaient de sortir de leur coquilles. Deux d'entre eux nous chargèrent, Earth lança son épée entre ce qui devaient être les yeux d'une créature qui tomba à terre. Quant à moi, je comptais frapper mon opposant avant qu'il ne m'attaque, mais il fut trop rapide et je fus repousser sur plusieurs mètre en arrière, mes gétas qui frottaient par terre se brisèrent à cause de la vitesse. Je plantais donc mon sabre dans le sol pour m'arrêter. J'attaquais à mon tour la créature qui ne bougeait plus et la coupait en deux. Earth avait récupéré son épée pour faire face aux autres créatures. Mais la première se relevait. Alors qu'elle allait attaquer Earth dans le dos, je la plaquais contre la paroi et lui plantais la lame courte de mon double sabre dans le cou. Ces créatures semblaient très résistantes, les combattre seraient une perte de temps alors que Mercure était déjà passé par là. J'enflammais donc mon sabre et lançais une flamme qui embrasa tout le couloir. Je savais que ces créatures ne mourrait pas pour si peu, mais nous avions une occasion de fuir ainsi. Je lançais une puissante flamme pour pulvériser le plafond, j'attrapais Earth par le bras et sautais pour m'enfuir. Nous nous retrouvâmes dans une forêt très sombre.


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

119 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Dim 31 Mai - 0:56

Luciole

avatar
Sacré du ciel
L'atmosphère était pesante. La forêt semblait n'abriter aucune vie animale. Nous avions l'impression d'errer au milieu des ténèbres. Je trouvai tout de même des traces de sang. Il était probable que ce soit le sang de Mercure, car même si il est très rapide, il n'a pas du se sortir indemme d'une poursuite avec ces innombrables créatures. Je suivais donc les traces de sang. Nous arrivâmes bientôt au bord d'un précipice. un gouffre de 20 mètres de large et dont l'autre extrèmité se trouvait environ 50 mètres au dessus de notre altitude. Il était peu probable que Mercure est fait le grand saut alors qu'il était déjà blessé. Mais à gauche comme à droite, il n'y avait aucune trace de lui.
Je pensais donc que Mercure aurait pu se cacher dans les arbres. Je sortis mon sabre et commençais à couper et enflammer tout ce qui se trouvait autour de moi. Earth s'étais reculé, de peur d'être touchée. Après avoir détruit une quinzaine d'arbres, j'abandonnais. Je me tournais alors vers le gouffre, bien qu'il me parraisse impossible de faire un tel saut, Mercure m'avait bien dit qu'il pouvait dépasser la vitesse du son, en prenant son élan à cette vitesse, il aurait peut être pu atteindre la paroi de l'autre côté et l'escalader ensuite. Je me retournais vers la forêt et détruisis d'une puissante flamme tous les restes d'arbres qui se trouvait en face de moi:
-Earth, est ce que tu penses pouvoir arriver de l'autre côté?
-de L'autre côté? Tu parles du gouffre?
-Oui, on va sauter de l'autre côté.
-Mais, c'est impossible, c'est bien trop loin.
-Mercure l'a surement fait, alors je peux le faire aussi.
-Attends, on est même pas sur que ce sont ses traces que nous suivions et...

Je partis en courant vers la forêt. Arrivé au premier arbre, je pris appui sur le tronc pour me repousser en arrière et aller rapidement vers le gouffre. Le tronc de l'arbre éclata litéralement. Je courrai le plus vite possible. Je pris appui au bord du précipice et m'élançais. Je restais en l'air pendant quelques secondes pour arriver contre la paroi de la falaise en face. Mais le contact fut plus violent que je ne l'aurais cru et je ne pus prendre appui. Je glissais donc sur plusieurs mètres avant de sortir mon sabre pour le planter dans la roche. Je pris appui sur quelques prises plus ou moins sures avant de retirer mon sabre. J'escaladais alors la falaise. Arrivé en haut je regardais une nouvelle fois le gouffre. Mon regard se posa ensuite sur Earth, que j'avais totalement oublié. Je créais une flamme aussi solide que celle qui me servent à former mes murs de feu et l'étirais vers elle. Je lui criais alors de s'y agripper, elle risquait de se bruler, mais elle guérirait vite, et c'était mieux que de la laisser seule dans cette forêt. Une fois qu'elle fut remontée. Nous nous mîmes à la recherche de traces de Mercure. Il y avait devant nous une vaste étendue d'arbres. Avant que nous ne puissions entrer dans la forêt, plusieurs créatures en jaillirent. Il y avait des sortes de spectres et des yeux sur pattes. Je brulais les spectres qui tentaient d'aspirer nos vies alors qu'Earth tranchait les yeux. Mais ces créatures étaient puissantes et ils étaient plus de 10. Je fus toucher par l'attaque d'un des yeux. Un des ectoplasme en profita pour aspirer ma vie par derrière. Je sentais mes forces m'abandonner. C'est alors qu'un éclair traversa le ciel, Abattant mon assaillant, un sorte de portail magique s'ouvrit au dessus de nous et plusieurs guerriers en tombèrent. Sur l'instant nous ne cherchâmes pas à savoir qui ils étaient, les monstres ne faisant pas de différences entre nous, nous nous battîmes côte à côte pour survivre. Une fois les monstres vaincus, j'interrogeais les guerriers:
-Qui êtes vous?
-Nous sommes le 6ème battaillon d'élite de wesnoth répondit celui qui avait la plus belle armure. Nous sommes venus chercher les hommes du 1er battaillon qui avaient été envoyés relevé l'affront fait au roi de Wesnoth pour les ramener à Weldyn afin de défendre ce qui reste de terres aux humains.
-Comment ça? Wesnoth a été envahi par les orcs?
-Non, par des créatures nommées dracans que nous pensions disparus.
-Mais les dracans ne sont pas du genre à envahir des terres, notre clan suivait les guerres wesnothiennes de près et les dracans ne se battaient que pour avoir les terres autour de la montagne au griffon. Pourquoi continuent ils à attaquer alors que le roi qui leur avait refusé de garder ces terres est mort?
- Nous n'en savons rien, mais ces maudites créatures attaquent des villages depuis les airs. Et ils utilisent des arcs, ils ne sont donc pas obligés de rester à basse altitude pour attaquer et nous ne pouvons pas les atteindre. Seul Weldyn tient encore, mais nous devons ramener tous les hommes pour nous en sortir.
-Je vois. C'est surement pour ça que le chef a rappeler certains des 9 dieux. Mercure sera surement rappeler là bas lui aussi, je pense qu'on devrait aller là bas nous aussi.
-Mais pouruoi? Nous n'avons rien à faire du sort de Weldyn.
-Je sais, je me fiche totalement de ce qui peut arriver à tous les hommes de ce pays, de toute façon, ma famille est en sécurité avec les morts vivants. Mais ces dracans se croient intouchable dans les airs, je vais bien m'amuser à leiur montrer que personne n'est à l'abris de la mort. Messieurs, nous allons vous accompagner, dis je aux hommes de wesnoth.


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

120 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Sam 13 Juin - 20:46

Luciole

avatar
Sacré du ciel
Pendant que nous recherchions les wesnothiens, nous fîmes connaissance avec le groupe de 5 individus. Leur meneur, Endrich, avait une armure et un casque dorés et une magnifique épée sertie de pierres précieuses, il était un fin stratège ainsi qu'un puissant combattant. Se tenant constament derrière lui pour protéger ses arrières, Fordàn, son plus fidèle soldat qui, bien qu'étant le plus jeune de la clique, était également le plus imposant par sa taille d'environ 2 mètres ou culminait sa tête aux longs cheveux noirs et détachés. Son armure lourde ne semblait pas lui poser de problème pour bouger et il avait démontrer contre les monstres de la forêt qu'il maniait sa lourde épée aussi habilement q'un simple bâton. Le mage de la bande portait une armure de bronze par dessus son manteau à capuchon blanc, cette protection n'était pas habituelle chez les mages mais celui ci étant effrayé à l'idée d'être blessé portait une armure comme ses frères d'armes. Il ne possédait pas de bâton mais il avait plusieurs parchemins accrochés à sa ceinture, sur lesquels étaient inscrites de puissantes incantations dans la langue des mages. Il y avait deux autres membres dans le groupes mais ils s'en détachaient pour scruter les environs. Il y avait un assassin, Kerlyn, vêtu de noir, portant sous ses vêtements, une côte de maille en mythril. Il ne séparait jamais sa main gauche de sa dague tandis que sa main droite était toujours prête à saisir son arbalète fixé à sa jambe ou son autre dague accroché à sa ceinture en cas de combat très rapproché, Il avait beaucoup de facilité à se faufilé entre les coups adverses et pouvait donc les surprendre en passant derrière eux (hrp: il est tirailleur quoi). le dernier membre de cette équipée, Gaar, était un homme sombre, portant une armure légère. Sa cape noire contrastait avec ses courts cheveux blonds. Ses yeux d'un rouge sombre étaient unique. Bien qu'il possédait une épée, il ne m'avait pas semblé très habile avec elle en combattant les monstres. Ses accolytes m'expliquèrent qu'il s'agissait en fait d'un occulte qui utilisait ses dons spirituels pour térasser ses ennemis. Il avait le pouvoir de créer des illusions très réelles qui pouvait faire tordre un adversaire de douleur alors que celui ci ne portait aucune blessure. Il avait également de nombreux autres pouvoirs mais il ne les utilisait que rarement, préférant laisser ses compagnons se battre à sa place. Le nombre de leur division était double, mais les autres étaient resté à Wesnoth pour combattre l'envahisseur dracan. Après une journée passé à chercher leur compagnons dans cette sombre forêt, Gaar ressentit la présence de puissants combattants et des présences funèstes étrangères aux cauchemars de la forêt. Il annonça sa découverte à son chef. Endrich demanda à son compagnon des informations plus détaillés sur les énergies qu'il percevait:
-Parmis les vivants dégageant une grande force, il y a un groupe important vers le nord qui se dirige à l'Est, mais l'un d'eux dégage une énergie étrange et presque plus sombre que celle des morts vivants. L'être le plus puissant est seul, plus à l'Ouest et dégage quelque chose de semblable aux cauchemars. Il y a également une puissante énergie émanant de la zone où sont éparpillés les énergies négatives de ce qui doit être des morts vivants ou des vampires légèrement au Sud-Est.
-De quels êtres sommes nous les plus proches? Demanda le chef
-De la créature isolée, cependant, en me concentrant, je perçois une barrière qui la rend difficile d'accès, il serait donc plus aisé de rejoindre le groupe au nord.
-Si l'on en croit les légendes, nous sommes en ce moment dans la forêt de Meloen, dit le mage, cette source d'énergie isolée est certainement celle de la fameuse elfe. Il vaudrait mieux ne pas s'en approcher car nous ne savons pas ce qu'il pourrait se passer.
-Nous rejoindrons donc ce groupe en espérant qu'il s'agisse des hommes que nous recherchons. Dit Endrich en montrant vers le nord.

Nous poursuivîmes donc la route dans la forêt vers le nord.


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

121 Retour à Wesnoth le Dim 19 Juil - 19:34

Luciole

avatar
Sacré du ciel
En à peine une heure, nous rejoignimes le groupes d'humains qui marchait vers l'Est, il s'agissait bien des wesnothiens envoyés sur les terres maudites. Endrich s'avança vers le chef du groupe qui était, tout comme lui, équipé d'une armure d'or. Endrich lui expliqua la situation de wesnoth et lui tendit une lettre que l'autre lut rapidement avant de se tourner vers un jeune homme blond vêtu de gris qui était assis dos à un arbre:
-Sire Yon, le roi nous demande de rentrer immédiatement pour combattre les forces dracanes.
-Dracanes? S'étonna Yon. D'après ce que je sais, ils n'avaient pas plus de 500 têtes à leur arrivée sur la montagne au griffon, comment cela se fait il qu'il puisse prendre l'avantage sur tout un pays?
-Ces dracans ont une stratégie très efficaces, expliqua Endrich ils savent tirer à l'arc, et de ce fait, il ne sont plus obligés de voler à basse altitude pour nous atteindre. Seuls les mages blancs parviennent à les mettre en échec, mais nous en avons trop peu pour défaire toute l'armée.
-C'est en effet une bonne stratégie, dit l'homme encapuchoné de noir qui se tenait près de Yon avec un sourire aux lèvres, mais je vais leur montrer que même avec une bonne stratégie,on ne peut rien contre le pouvoir à l'état brut. J'aurais préféré aller sur les terres maudites pour en savoir plus sur ces néo-djins, mais ces dracans couards méritent une bonne leçon.
-Très bien, nous rentrons à wesnoth dans ce cas, décida Yon en se relevant, J'imagine que vous avez utilisé un portail magique pour nous rejoindre, combien de temps faudra-t-il pour en créer un nouveau qui nous emmenera directement à wesnoth?
-Nos mages ont mit près de 2 jours à en créer un depuis wesnoth, commença Endrich, mais étant donné qu'ils n'étaient que 2 et qu'il n'y avait personne pour faire la connexion de l'autre côté du portail, nous devrions pouvoir en recréer un plus rapidement cette fois, surtout si vos mages se joignent au notre.
-Très Bien, Keren, Bahy, aidez ce mage à créer un portail vers wesnoth, nous devrons être partis avant la nuit, ordonna Yon.

Les mages s'éxécutèrent. Yon envoya ensuite 3 de ses hommes chasser, car ils n'avaient plus de vivres. Il se tourna ensuite vers Gaar:
-Si je me souviens bien, le pouvoir des occultes est spirituel et n'est pas interféré par la magie n'est ce pas?
-C'est exact sire, lui répondit l'occulte.
-J'ai vu des troupes morts vivantes quitter wesnoth. J'imagine qu'ils pourraient être intéressé de savoir que leurs terres sont menacés par les dracans. Nos magiciens et notre semi-elfe ne sont pas en mesure de repérer quoi que ce soit au delà de 100 mètres dans cette forêt magique. Mais peut être que tu aurais ressenti la présence de morts vivants.
-En effet, Il y avait des morts vivants au sud, mais ils semblaient dispersés, mais il y avait également une autre puissance bien vivante et très puissante. J'ai essayé de l'identifier, il s'agit d'une créature neutre avec une immense force physique.
-Un nain sans doute, pensa Yon.
-Quoi? Un court sur pattes très fort. Ce serait peut être le casse pied qui nous accompagnait du vivant de Fred. Soupçonna l'homme en noir
-Tu le connais Star? Demanda Yon
-Je ne connais pas beaucoup de nains qui se baladent hors de leur montagne, et celui que je connais était aussi très fort, cela pourrait bien être lui. Répondit Star
-S'il s'agit bien de lui, nous pourrions avoir besoin de sa force, le mieux serait d'aller le chercher. Très bien, Star, emmène Coly avec toi, ordonna Yon, comme il vous connait, il devrait accepter plus facilement de vous suivre. Emmène aussi cet occulte et deux ou trois hommes.
-Je n'ai pas besoin de gardes du corps, je ne compte pas trainer tes hommes comme des boulets.
-Fred? Dit une femme en agrippant mon bras par derrière.

En me retournant je vis Coly, une femme vêtu de noir et de rose armée d'une lance à lame trnachante. Elle sembla étonné en me voyant:
-Excusez moi, je me suis trompé.
-C'est bien sa cape que je porte. Son assassin l'a laissé pendant que je le poursuivais, ainsi que ce bandeau, dis-je en relevant mes cheveux qui cachait le symbole du yin et du yang sur mon front.
-Tu as vu celui qui a tué Fred.
-Oui je l'ai blessé mais il s'est enfui avant que je ne le tues.
-Intéressant, dit Star, j'imagine que si c'est un véritable guerrier, il cherchera à se venger de cette blessure. Si il a tué Fred, j'aimerais l'affronter. Viens avec nous, j'aurais plus de chances de voir cet homme en restant à tes côtés.

Gaar, Coly, Star et moi même partîmes donc vers le Sud en courant afin de pouvoir revenir avant la tombée de la nuit.
C'est dans le milieu de l'après midi que nous entendimes le nain:
-Mais bordel, comment on sort de cette forêt, j'en ai marre des arbres! En plus y'a rien d'intéressant à taper!
-Bourrek! Appela Coly
-Qui c'est qui m'appelle?! Demanda le nain en se dirigeant vers nous.
-Je me demandais ce que tu étais devenu tonneau sur pattes. Se moqua Star avec un air supérieur en voyant Bourrek.
-Encore toi? Cette fois tu vas crever!
-Désolé mais je n'ai pas de temps à perdre. Ca t'intéresserais de tuer des dracans?
-Ca dépend, ils sont balèzes?
-Ce ne sont que des trouillards qui tirent à l'arc.
-Salopards d'elfes volants, je vais m'en aller leur faire la peau! En plus comme j'ai plus rien à boire, ma mémoire revient et je me souviens que ces salestés de bestioles m'ont balancé dans la flotte. Il est temps de me venger!

Convaincre Bourrek de nous suivre fut très simple et nous repartîmes très vite vers notre groupe. Nous arrivames un peu avant la fin de la journée. Nous mangeâmes un peu avant que les mages terminent leur préparatifs. Nous pumes finalement ouvrir le portail magique au milieu de la nuit, malgré tous les efforts des mages. Un par un, nous utilisames ce passage. Je fus comme happé en entrant à l'intérieur puis projeté à 2 mètres en avant Je me trouvais dans la cour du chateau de Weldyn. Ici, le soleil venait à peine de se coucher. Dans le ciel, un dracan tirait des flèches à l'aveugle sur la ville. Un mage blanc le toucha avec un rayon lumineux. Mais de nuit, sa magie était moins efficace. Le dracan fut tout de même blessé et s'éloigna de la ville en perdant de l'altitude. Notre groupe sortit très vite de la ville pour aller terminer le travail du mage blanc. Nous vimes alors le dracan descendre à pic et s'écraser au sol. Quelques secondes plus tard, il poussa un dernier râle. Une fois arrivé à côté, nous vîmes au dessus de la dépouille un homme en noir retirer sa faux du corps de la bête.



Dernière édition par Luciole le Mar 21 Juil - 15:27, édité 1 fois


_________________
Après moi je dis ça, je dis ça.
C'est pas que je m'ennuies, mais tu m'ennuies.
Luciole des 4 sacrés du ciel.
La lumière de la luciole brulera pour l'éternité, telles les flammes de la planète Keikoku.
Voir le profil de l'utilisateur

122 Re: RP: Wesnoth's Heroes le Lun 20 Juil - 0:36

Coudaurok

avatar
Chef des Ordes Barbares
[hrp]Merci luciole de m'avoir introduit Smile Si personne n'a répondu d'ici demain, je compléterai mon post Wink[/hrp]

Je retirais ma faux du corps de cet imbécile de dracan qui avait cru intelligent de passer près de moi pour m'effrayer, et je remarquais les traces de projectiles magiques sur son poitrail. Au même instant, un groupe dépareillé comprenant un nain, encore un de ces poivrots incompétents, une femme qui au lieu de tenir un balais, tenait une lance, et deux hommes dont un était enveloppé dans une cape bleue ridicule.

Comme ils approchaient de moi, je déployais ma cape, éparpillant des spores de champignons magiques autour de moi. Les spores firent vite effet: à leurs yeux, j'avais disparu.

-Ben Ou il est?
-Je ne sais pas, il était devant le dracan et... mais ou est le dracan?
-Il a disparu aussi!

L'homme qui venait de dire ça arriva au niveau du dracan, aussi dissimulé par mes spores, et trébucha dessus. Quel imbécile... il dispersa les spores dans sa chute, me dévoilant a leurs regards.

je me préparais a les combattre, et concentrai déjà mon énergie magique dans ma faux. je n'avais pas eu le temps de tirer le peu de forces vitales qui restaient dans le dracan, et cela faisait des mois que je n'avais pas eu l'occasion de tuer un quelconque être vivant, mes forces magiques déclinaient rapidement.

L'homme a la cape ridicule prit la parole.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum