Les tournois de Wesnoth

Forum communautaire pour les adeptes de The Battle for Wesnoth

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Meilleurs posteurs
FREDOUILLE (1025)
 
Luciole (933)
 
Xplosivman (829)
 
Lonolico (568)
 
KalenzZ (549)
 
Niborelf (462)
 
Julien (269)
 
Arakh (263)
 
cmonyiman (260)
 
Phelim (227)
 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

l'attaque des orcs (RP)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 6]

126 Re: l'attaque des orcs (RP) le Lun 25 Juin - 19:09

Invité


Invité
Fred était face à 10 hommes, il sortit sa lance de sa main droite mais la prit à l'envers afin d'assomer et de ne pas tuer. avec sa main gauche il arracha son fourreau de sa ceinture pour pouvoir utiliser son épée mais sans tuer. Les hommes foncèrent sur lui, au départ il ne faisait que parrer les coups. Puis, lorsque 5 hommes furent alignés, il frappa à l'estomac celui qui était le plus proche à l'aide de sa lance. Ils tombèrent alors tous comme des dominos. Le temps qu'ils se relèvent, Fred attaqua les 5 autres hommes. Le premier tenta d'enfoncer son épée dans le ventre de Fred, celui ci sauta et prit appui sur l'épée tendu vers lui avec son pied gauche et mit un coup de pied droit dans la tête du soldat avant de sauter en s'appuyant sur son pied gauche toujours sur l'épée. Il sauta par dessus un soldat et à peine arriver sur le sol, Fred se retournai déja et il mit un coup du fourreau de son épée dans les jambes de son adversaire pour le faire tomber. Avant que celui ne chute, Fred lui mit un coup avec le manche de sa lance dans le menton pour le faire repartir en arrière, il tomba alors sur le soldat qui s'était fait battre juste avant. Les 5 premiers soldats s'étaient relevés et voilà que les 8 soldats qui faisaient face à Fred l'encerclaient. Ils l'attaquèrent tous en même temps. Fred fit un tour complet sur lui même, bras tendus et parallèles au sol. Tous les soldats furent repoussés et tombèrent complètement sonnés. Fred alla rejoindre les autres et regarda sa main gauche, elle saignait, l'un des soldats avait donc réussi à le toucher sur ce dernier coup. Celui ci devait être assez doué étant donné qu'il faisait jour et que toutes les capacités de Fred était alors décuplés. Pendant ce temps, Krotop et Garonac se battaient mais aucun d'eux ne semblait vraiment chercher à mettre un coup puissant à son adversaire, chacun attendait que l'autre fasse une erreur. Fred ne voulait pas interférer dans ce combat, pour lui, ce combat était l'occasion pour krotop de se venger de ce que les hommes lui avait fait subir. Fred arriva au niveau de la troupe qui se préparait à l'attaque, ça ne faisait pas vraiment discret. Coudaurok en avait plus qu'assez d'attendre et décida de foncer dans le tas:
-Pas besoin de plan, moi j'y vais! BASTON!
-J'te suis! Badaboum BadaBOUM!
-Eh arrêtez vous deux on est pas prêts!
-Oh, ils vont tout gâcher, on avait l'effet de surprise!
F-Ca m'étonerait qu'on ai l'effet de surprise avec cet atroupement devant le chateau, autant les suivre pour qu'il ne leur arrive rien.
-Bon, de toute façon, à cause d'eux ça va être le bordel, alors ça sert à rien de mettre une stratégie en place.

C'est ainsi que Tout le monde suivit coudaurok. Fred se battait avec le manche de sa lance et le fourreau de son épée, Coudaurok et Grimpff mettaient des coups de poings. Eragon envoyait de petites ondes psychiques de quoi faire tomber dans les pommes ceux qui se mettaient sur son chemin. Takeo faisait cramer le derrière de ses adversaires pour qu'ils fuient comme si ils avaient le feu au fesses (en fait, il ont vraiment le feu aux fesses). Inflow faisait faire des tours au chien qu'elle avait trouvé précédement. Et ant ne pouvant attaquer sans tuer faisait la visite du chateau:
-ouah, merveilleux tableau, les artistes humains ne sont pas si mauvais que ça peut être. Non, impossible, cela doit êter l'oeuvre d'un elfe. Oh, tiens cette statue est très belle...

Nykitaro, lui se battait avec son baton en tapant sur la tête des ennemis. les autres soldats n'avaient plus rien à faire. Certains retournèrent dehors pour voir si Krotop s'en sortait et si il avait besoin d'aide...

127 Re: l'attaque des orcs (RP) le Ven 6 Juil - 18:34

Invité


Invité
A quelques lieu de la, dans un village portant le nom de Xtudiam trois hommes discutaient :

- [...] ... je ne voudrais pas vous decevoir mais je pense que garder cet homme dans ce village pourrait nous attirer des ennuis.
- De toute facon tu t'en fera toujours pour tout. Je l'est surpris en train de voler mes legumes, il travaillera donc pour payer sa dette. Ce n'est pas la premiere fois que mes legumes disparaissent et je compte bien me faire rembourser.
- Je suis tout a fait en accord avec ta décision. Ce n'est pas ceci qui me derange.
- Qu'est ce donc alors?
- He bien, il y a une demi heure, ton voleur m'a pris par la main et m'a compter ces quelques phrases que je te rapporte tel qu'elle : " Aidez moi, s'il vous plaît, je sais que vous allez avoir du mal a y croire mais il le faudra pourtant, je suis celui a qui le trone d'Elensefar a été promis. Aidez moi a m'enfuir, il faut que je parle urgement a celui qui possede actuellement le trone."
- Ce p'tit gars a perdu la raison, que lui a tu fait?
- Rien qui pourrais lui faire perdre la raison, de plus il n'est la que depuis 3 heures, ce qui excluerai le petage de plomb. Quoi que ... Je l'est quand meme bien sermoner.
- Comment se prenome t'il?
- J'ai ouïe dire qu'il portait le nom de turboraph.
- Ce nom ne me dit rien qui vaille, je me fous de ce qu'il peut dire ou ce qu'il peut etre. Il m'a voler, il payera donc sa dette.

Les trois hommes se serraient la main et s'en allèrent chacun de leurs cotés.

128 Re: l'attaque des orcs (RP) le Sam 7 Juil - 15:24

Invité


Invité
L'attaque de nos héros faisait beaucoup de blessés dans les troupes de Tilomino, mais les coups n'était heureusement jamais mortel mais empêchait les soldats de se relever pendant quelques heures. Fred décida de laisser les autres s'occuper des petits soldats pour aller seul combattre Tilomino, il ne servait de toute façon à rien de le combattre avec toutes leurs troupes, qu'il soit là ou pas, les soldat ne feront pas long feu. Fred mit sa lance dans le bon sens et retira son épée de son fourreau, il savait que ce serait un combat acharné où il faudrait tout donner. Fred explosa la porte de la salle du trône d'un coup d'épée solaire. Il entra dans la pièce et dit à Tilomino:
-Sors de ce corps sal maitre orc, retire tes troupes de ce pays et peut être que je te laisserais la vie sauve.
-AH AH, tu crois peut être que tu me fais peur? J'ai connu un autre chevalier solaire il y a 200 ans, c'était le sage, c'était le seul à avoir réussi à rester en vie jusqu'à ce que phoenix ne lui donne ses véritables pouvoirs de chevalier. Il avait réussi à aquérir une puissance assez importante malgré le fait qu'il n'avait eu que 2 semaines pour s'entrainer avant que nous ne l'affrontions, moi et le sage lunaire. C'est moi qui lui ai donné le coup de grâce. Et tu seras le deuxième chevalier à tomber sous mes coups!
-Si tu tentes quoi que ce soit contre moi, je deviendrais ton pire cauchemar, ne me sous estimes pas, je suis l'expert solaire, j'ai plus que de la sagesse.
-Oui mais tu es inexpérimenté, j'aurais donc beaucoup de facilité à te tuer. Je suis sur que tu n'as pas encore découvert les arcanes des experts.
-Non, mais je n'ai pas besoin de technique spéciale pour vaincre un pantin comme toi, à présent battons nous, je commence à m'ennuyer.
-Pauvre fou.

Sur ces mots, Tilomino Lança une de ses boules noires sur Fred. Celui ci fonça dessus lance en avant pour exterminer la boule comme il l'avait déja fait contre Zgruk. Mais cette fois ci, la puissance de la boule d'énergie fut trop puissante et Fred fut repoussé vers le trou dans le mur contre lequel il avait disparu lors de son premier combat. Mais avant d'arriver au dessus du vide, Fred planta son épée dans le sol, il y resta accroché et pu se retenir d'aller trop loin. Agrippé à son arme, il pendait au dessus du vide. Il remonta facilement et dit à Tilomino:
-Pas mal, je m'attendais à éclater ta boule d'énergie.
-Si tu as accompli un tel exploit quand je prenait le controle de Zgruk, c'est uniquement parce que son énergie vitale n'étant plus là pour me donner de l'énergie, je n'ai pas pu mettre de puissance dans mon attaque.
-Je vois, je n'ai donc pas encore égaler votre puissance. Mais si j'ai bien compris, vous utilisez l'énergie vitale de celui que vous controlez pour créer une énergie d'attaque, ce qui veut dire que vous les tuez à petit feu, je n'ai donc qu'à encaisser vos attaques jusqu'à ce que vous n'ayez plus asez d'énergie, et là, je pourrais vous tuez.
-Bonne idée, mais tu ne résisteras pas à la prochaine attaque.

Tilomino créa une gigantesque boule d'énergie et la lança sur Fred. Celui ci lança plusieurs boules de feu afin de diminuer la puissance de cette boule d'énergie. Une fois que la boule était assez proche, il mit un coup de lance dedans. Il fut encore repoussé mais plus violement cette fois, et son bras n'ayant pas résister au choc, Fred se retrouvait avec son seul bras gauche. Fred tomba à terre, le trou dans le mur derrière lui et la boule d'énergie devant. il roula sur le côté afin d'esquiver le projectile:
-Bien, tu as survécu, tu es plus résistant que je ne le pensais. Mais ton bras droit n'est plus en état, et tu ne pourra plus utiliser ton arme favorite.
-Oui, mais vous n'avez pas encore vu la puissance de mon épée.
-Non mais cela ne m'inquiète pas du tout, tu es droitier et tenir ton arme dans la main gauche diminue ta puissance. De cette façon, tu peux tuer du menu fretin mais en aucun cas un adversaire sérieux tel que moi ou un chevalier lunaire.
-Je n'en serais pas si sur si j'étais vous, même dans ma main gauche, cette épée peut faire de gros dégâts.
-Tu n'as aucune chance, même si tu t'étais servi de ta main droite, ta puissance n'est pas comparable à la mienne!

Tilomino refit le même coup qui venait de briser le bras droit de Fred. Cette fois ci, Fred n'envoya pas de boule de feu mais fonça sur le projectile. Il le frappa de toute ces forces avec son épée et le renvoya sur Tilomino. Celui ci, surpris, réagit au dernier moment et esquiva La boule d'énergie noire en sautant sur le côté:
-Surprise! Je ne sais pas si vous connaissez la puissance de l'épée de Phoenix, mais sachez que cette épée a une puissance bien plus grande que la sienne. Si j'ai pu vous renvoyez cette boule d'énergie, c'est parce que ma puissance dépassait la votre contrairement à notre précédent combat où votre projectile et ma lance avait fait jeu égal et donc les chocs se sont annulés. Je crois avoir gagné, après les deux derniers coups, vous ne devez plus avoir assez d'énergie pour me vaincre. Sortez du corps de Tilomino et faites partir vos orcs ou je n'aurais d'autre choix que de vous tuez.
- Pff, tu t'en crois capable?
-Bien sur, malgré que mon bras droit soit cassé, vous ne m'avez presque pas blessé, j'ai remporté ce combat haut la main.
-Tu crois que ce combat est fini? Tu te trompes!

Tilomino fit apparaitre une arme gigantesque entre ses mains. C'était un grand sabre à lame noire:
-Cette lame a été forgé dans du diamant que j'ai transformé afin qu'il devienne encore plus résistant. Cela lui a également donné une couleur noire. Cette arme est indestructible. mais au cas où tu parviendrais tout de même à me vaincre malgré mon arme, je vais prendre d'autres précautions.

Tilomino forma autour de lui un bouclier magique comme celui de Zgruk. Fred pensa qu'il aurait du attendre les autres avant d'attaquer. Tilomino fonça sur lui:
-Tu ne m'échapperas pas! Tu vas mourrir!
-Tu te trompes, c'est toi que je vais tuer.

Fred sauta en l'air alors que Tilomino s'apprêtait à le frapper. Tilomino fit un coup vers le plafond pour avoir Fred au moment de sa chute mais il brassa du vent. Il regarda au dessus de lui, Fred flottait dans les airs, il transpirait énormément comme si il accomplissait un effort trop dur pour lui:
-Comment fais tu ça?
-Il est étrange que vous qui ayez de grand pouvoir magique, vous ne sachiez pas faire ça également. J'ai lu dans un livre de magie que j'étudiais pour perfectionner mes pouvoirs que l'on pouvait voler si on se concentrait à fond sur cet objectif tout en utilisant sa force magique.
-Mais c'est impossible, personne n'a jamais pu le faire, à part celui qui a mis au point cette technique! Mais, tu transpire beaucoup. Je vois, tu as du mal à rester en l'air, tu ne resisteras pas longtemps, je vais attendre que tu tombes pour t'exterminer d'un coup d'épée.
-Quant à moi, je vais utiliser le temps que j'ai avant de tomber pour anéantir votre protection.

Fred créa 5 petites boules de feu à l'extrémité de ses doigts. Il les lança sur Tilomino pour que l'effet réduit de 5 de son bouclier l'empêche d'agir. Mais Tilomino fit un geste rapide avec son sabre pour éteindre les flammes. Soudain Nykitaro entra dans la pièce:
-Non, Nykitaro, pars tout de suite, va chercher les autres!
-Tu me demandes de fuir, c'est hors de question, et puis cette tête d'abruti ne me fais pas peur avec son épée géante.
-Ah, tu es mort petit! Je vais te tuer en attendant que l'expert tombe.

Tilomino couru vers Nykitaro, sabre en avant. Fred fonça en volant pour s'interposer. Il poussa Nykitaro hors de la pièce, celui-ci tomba dans les escalier. Fred n'eu pas le temps de se retourner pour contrer Tilomino qu'il se faisait expédier contre un mur:
-C'est fini pour lui, il ne mérites pas que je lui portes le coup de grâce, il va se vider de son sang de toute façon. Je n'ai plus qu'à attendre les autres. Mais je doutes qu'ils arrivent un par un, hé vous deux, vous pouvez venir, je n'ai pas envie de montrer toute ma puissance à ces insectes.

Le dresseur et le sage lunaire entrèrent dans la pièce par une porte qui se trouvait derrière le trône.

129 Re: l'attaque des orcs (RP) le Dim 5 Aoû - 1:11

Invité


Invité
dresseur-Il semble qu'il soit sur le point de crever, même si le fait que vous n'ayez pas l'intégralité de vos pouoirs du fait que vous agissiez en controlant le corps de ce Tilomino, vos pouvoirs sont impressionants.
-Je sais, j'ai acquis une très grande force après tous ces combats. Je préfère que ces chevaliers solaires soient tués ici, ils sont trop faibles pour avoir le droit de me voir un jour.
sage-C'est vrai que dans ce combat, cet homme parraissait extrèmement faible et pourtant, il réussi à mettre Toreo en échec à chacun de leurs affrontement. Les experts sont vraiment nuls sans leur maitrise de leurs grandes techniques.
-Oui, bon, le petit garçon qui s'est enfui va certainement ramener les autres chevaliers solaires, tenez vous prêts à vous battre.
sage-Nous sommes toujours prêts!
-pff, si vous croyez avoir une chance.
-Tiens, le mourant parle encore.
-Vous êtes pitoyable à croire à une victoire facile, les autres n'attaqueront pas un à un, ils vont vous tuez tous les trois.
-AH AH AH, très drole.
-Je vais vous dire comment ça va se passez. Ant va chambrez voter dresseur, celui ci va perdre son sang froid et attaqueras sous la colère, il sera alors facile de l'éliminer. Eragon, que vous croyez innofensif grâce à votre protection contre les attaques psychiques va vous surprendre car il était avant tou un grand combattant, il doit avoir autant de force que moi. Takeo, même si il n'a jamais vraiment agi dans une battaille est très doué pour la magie, ses sorts vont pouvoir rivaliser avec ceux du maitre. Quant à coudaurok, il a une force hors du commun, alors même si son épée de feu n'est pas une lame extraordinaire sous les flammes, il pourra rivaliser avec le maitre à l'épée. De plus, il sera avec Grimpf, qui, si il est plus faible que coudaurok, est quelqu'un que vous ne pourrez pas tuer car si il meurt, Coudaurok entrera dans une telle rage que sa force dépassera votre imagination, et même si il est facile de battre quelqu'un qui agit sous la colère, l'armure de Coudaurok le protègera assez pour que vous ne puissiez pas l'abbattre facilement. Et, une fois qu'il aura terminé son combat contre Garonac, Krotop viendra en renfort. Ensemble, les chevaliers solaires vaincront.
-Beau discours, mais tu viens de nous énnoncer la tactique de tes amis, n'est-ce pas imprudent.
-Même en connaissant leur stratégie et en faisant tout pour la déjouer vous ne pourriez vaincre. Ils ne sont pas seuls. Il y a d'autres personnes qui pourraient intervenir dans ce combat.
-Comme qui?

BOUM

Quelque chose éclata le plafon. Quelque chose de doré avec deux grandes ailes:
-Moi, je pourrais intervenir dans ce combat pour donner l'avantage aux forces du bien! Dit Phoenix.
-Phoenix, tu es là, je me demandais quand tu arriverais.
-Désolé, je m'attendais à vous retrouvez à Weldyn, j'ai mis beaucoup de temps à vous trouver. Je n'ai malheureusement pas trouver nos deux derniers chevalier, mais je sais que l'un d'eux est dans cette ville, quant à l'autre, à chaque fois que je le localise, j'apprends qu'il a quitté les lieux un peu avant.
-Bon, tu as manqué à ta promesse, une fois que tu m'auras sauvé, il faudra que je te mettes mon poing dans la figure.
-Daccord, mais pour l'instant prends ça pour regagner des forces, c'est un remède miracle.

Phoenix lança un petit sachet à Fred qui était derrière lui sans tourner le dos à ses adversaires:
-Bien, maintenant, il va falloir nous battre, à moins que vous ne partiez si vous tenez à la vie. dit Phoenis en dégainant son épée.
-Cela faisait bien longtemps que je voulais tester la puissance du grand Phoenix, vous deux, ne m'aidez pas.

Tilomino (ou le maitre) s'avança vers Phoenix. Tous deux se fixèrent un moment. Soudain Tilomino envoya une de ses boules d'énergies noires. Phoenix fit un simple geste de l'épée pour détruire cette énergie:
-Il en faudra plus pour me vaincre.

...

-Eh, Ant, arrête de te balader comme ça, et va aider Fred qui se bat contre l'autre imbécile de Tilotruc! Et Coudaurok, arrêtes de taper les petits soldats, même moi je peux les tuer alors ça sert à rien de te la péter! Eragon, t'as pas bientot fini de donner des migraines, va te battre là haut aussi! Et puis le magicien, arrêtes avec de cramer le derrière des gens, on dirait un gamin, va en haut!
(les chevaliers solaires tous ensemble)- Comment t'as dit petit!
-Vous énervez pas sur moi bande de nuls, allez plutot botter les fesses de l'autre naz qui est à l'étage. Fred est parti seul contre lui mais il a l'air mal.
-Oh, il est chiant Fred, il veut aller trop vite, si on tue le chef maintenant, on pourra plus taper les autres.
-Bon, allons y, il faut l'aider.
-Oui, mais avant.

PIF
PAF
BING
BONG

-Aie, ça fait mal! J'vous casserait la gueule quand on l'aura tué.
-Non, va chercher Krotop et reste là, c'est trop risqué pour un enfant.
-Grr, j'en ai marre des grands qui commande.

Phoenix réussira-t-il à vaincre le maitre? Qui est le chevalier solaire qui se trouve dans le château? Nykitaro va-t-il vraiment obéir ou ira-t-il se risquer dans ce combat épique? Les chevaliers solaires vancront-ils? Et aussi, que se passe-t-il entre Krotop et Garonac? Que fait Krotop? Est il vraiment aussi fort que le pense Fred ??...

130 Re: l'attaque des orcs (RP) le Mer 19 Sep - 23:31

Invité


Invité
Par sa rapidité, Krotop arrrivait à esquiver les coups de Garonac. Celui ci perdait petit à petit son sang froid. Il ne faisait plus attention à sa garde en se ruant sur son ennemi. Il fonça sur krotop en faisant une coupe horizontale. Krotop sauta par dessus Garonac avant d'être touché et lui lança une aiguille empoisonné dans la nuque, juste à la base du crâne. Mais ce que krotop n'avait pas prévu c'est que Garonac ai anticiper son mouvement. Garonac lacha son épée qui, entrainée par la puissance que Garonac avait mit dans son coup, continuai sa course en tournoyant. Krotop qui n'avait pas encore touché le sol n'avait aucune possibilité d'esquive. Au moment même où il toucha le sol, son bras gauche fut touché par l'épée de Garonac. C'était une simple égratignure, mais elle lui faisait perdre beaucoup de sang. Garonac étant désarmé, krotop eu le temps d'appliqué un remède cicatrisant sur sa blessure afin de ralentir la perte de sang. Garonac étant désarmé, il prit le bouclier qu'il avait jusqu'ici laissé dans son dos. Mais il ne pouvait pas attaquer avec un bouclier. Krotop avait juste a empêcher Garonac de prendre son épée, et le poison de son aiguille ferait le reste:
-Garonac, pourquoi te bats tu pour les orcs?
-Cela ne te regarde pas, erreur de la nature.
-J'aimerais juste comprendre pourquoi un homme se détourne de ses frères pour se rallier aux orcs.
-Et toi, un orc qui se bat aux côtés des humains, c'est pareil.
-Tu semble oublié que j'ai du sang humain dans mes veines, et de plus, le côté de ma famille orc veut ma mort pour éviter que son nom ne soit baffouer. Je préfère donc me rallier aux hommes car même si la plupart ne font attention qu'aux apparence et m'ont toujours rejeté, mes amis chevaliers solaires eux, ne voit pas mon apparence orc, mais mon coeur humain, c'est pour les gens comme eux que je me bats. Mais pourquopi t'es tu adonné au mal?
-mon père était un grand chaman orc. Il fut tué par les humains, avant de mourrir, il a utilisé son immense pouvoir pour me rendre humain et que je ne sois pas moi aussi exécuté. J'ai depuis ce jour toujours eu une grande haine envers les hommes. Un jour, j'ai été contacté par le maitre. Grace à lui, je peux aujourd'hui me venger, j'ai aidé le maitre à s'emparer du pouvoir de Tilomino, il a ainsi pu créer une deuxième force armée au milieu même de ses ennemis sans qu'ils ne s'en rendent compte. Il m'avait aussi chargé de te tuer. Quand il a apprit que tu étais un chevalier solaire, il a dit qu'il serait préférable que je ne gache pas ma vie inutilement dans un combat face à toi. Il voulait envoyer l'hybride lunaire pour s'occuper de toi. Je lui ai dit que j'acceptais mais malgré cela, je n'abandonne jamais une mission sans avoir atteint mon but. Je vais donc te tuer!
-Ainsi tu es toi aussi, en quelque sorte un hybride comme moi. Mais toi tu as le corps de l'homme et le coeur de l'orc. Puisque tu insiste nous allons en finir tout de suite.

Krotop courut vers Garonac qui mit son bouclier au dessus de sa tête. Lorsque Krotop arriva à deux mètres de lui, il mit un grand coup dans le sol avec son bouclier. Il projeta alors des pierres ainsi que de la pousière qui aveuglait Krotop. Garonac profita que Krotop ne voyait plus rien pour lui donner un coup à l'aide de son bouclier. Il frappa Krotop par la droite. Krotop fut éjecté à une dizaine de mètres. Avant que Krotop ne se relève, il alla chercher son épée. Quand il se retourna, Krotop n'était plus là:
-Je suis là.

Garonac eu tout juste le temps de se retourner que Krotop était déja en train de le taillader avec ses griffes. Garonac tomba sous les coups:
-Si ton père t'a donné cette apparence, je doute que cela soit pour venger sa mort et pour tuer les humains. Il voulait que tu puisse vivre une vie humaine de paix plutot que d'être un simple soldat orc vouant sa vie au combat et ne connaisant jamais la notion de bonheur.
-La ferme, tu ne... conais pas mon.... père.
-En effet, mais je sais que le plus puissant chaman orc qui ai jamais existé avait une sagesse dépassant celle des elfes et qu'il se refusait tout acte meurtrier contrairement aux autres orcs. Il est mort il y a de cela 27 ans. J'imagine que seul lui aurait eu la bonté et la puissance pour transformer son fils en humain.
-...

Krotop partit, laissant Garonac à terre incaplable de bouger. Il rentra dans le chateau et dit aux hommes qui avait assisté au combat:
-Laissez le, il n'est plus une menace pour nous, allons défier Tilomino.
-Oui, monsieur, d'ailleurs, il y a beaucoup d'agitation dans la salle du trône.
-Bien hatons nous.

BRAM

-Eh, salut phoenix, content de te voir. Ca va?
-Bien, soignez Fred, il est mal en point.
-C'est pas grave il est habitué à être à moitié mort, on peux le laisser comme ça pendant le combat.
-Sympa les gars, j'adore votre solidarité et votre compation pour les blessés!
-Bon, c'est lequel Tilomino?
-C'est moi, mais on dirait que le combat se corce, nous ne gagnerons peut être pas si facilement en fin de compte. Vous deux restez en dehors de ça pour le moment, je voudrais tout d'abord tester ma force.
-Bien.
-C'est d'accord.


Le maitre fit quelques pas vers nos héros puis prépara une de ses puisantes boules d'énergie maléfique. Takeo, de son côté, prépara une énorme boule de feu pour parer la force néfaste de Tilomino. Ant prépara une flèche qu'il tirerait une fois que la boule de feu de Takeo et celle du maitre s'exploseront l'une l'autre. Eragon s'apprêtait à utilisé sa nouvelle massue pour la première fois sur un véritable adversaire. Coudaurok, quant à lui, attendait que quelqu'un dise de passer à l'attaque pour crier BASTON!. Grimpff était dans la même situation. Phoenix attendait que Tilomino lance son attaque pour le contrer et l'attaquer dans le même temps:
-Essayez de contrer mon attaque super destructrice!
-Avec cette énorme boule de feu en face, ça ne fera aucun effet!
-Tu vas mourrir!
-BASTON!
-BADABOUM BADABOUM!

Phoenix trancha la boule d'énergie de Tilomino et fonça sur lui à grande allure. Mais Grimpff était arrivé le premier sur Tilomino qui le renvoya d'un coup de son cimeterre. Grimpff vola en arrière emportant Coudaurok et Phoenix qui ne purent l'éviter. Il furent Frapper par la Boule de feu de Takeo. Ant décocha une flèche qui se dirigea vers Tilomino. Celui ci l'arrêta à main nue et la planta dans la main d'Eragon qui venait d'arriver à sa portée:
-Sal nabot, tu croyais que je ne t'avais pas vu parce que tu est minuscule?
-Arg, enfoiré, tu vas regretter de m'avoir insulté.
-c'est ce qu'on va voir.

Tilomino désarma Eragon et l'attrapa par la barbe. Il lui posa son cimeterre sous la gorge. Ant décocha une autre flèche dans la tête de Tilomino. Celui ci parvint à la stopper avec les dents. Ant était déconcerté, il ne pouvait rien faire:
-(par télépathie) Saphira, viens vite m'aider!
-Bon, nabot, supplie moi de te laisser en vie pour satisfaire mon amour propre et ma cruauté!
-Jamais!
-Alors ta tête va voler!

FLAAAAM

Saphira venait de lancer une déflagration énorme par l'énorme trou qu'il y avait dans le mur. Tilomino fut obligé de relacher Eragon pour se protéger. d'un coup de queue, Saphira éclata un mur et une partie du plafond pour pouvoir se poser:
-Bien, attaquons tous ensemble. dit phoenix en se relevant, couvers de brulûre.
-Ne manquerait il pas quelqu'un à cet équipe de chevaliers solaires?
-Ah, krotop, tu es venu.
-Bien sur, mais au fait, tu es encore entre la vie et la mort toi?
-Ah ah, très drôle.
-Bien, allons y!
-Arg, faut qu'on tue ce mec pour pouvoir boter le cul de notre mage.
-Quoi mais non, c'est vous qui vous êtes mis devant ma boule de feu!
-M'en fout, j'vais t'casser la gueule.
-En avant!

Phoenix utilisa son coup spécial avec son épée capable de détruire des montagnes. Coudaurok courait vers Tilomino pour lui porter un coup. Eragon utilisait ses pouvoirs distraire l'esprit du maitre et empêcher sa concentration. Ant décocha une flèche. Fred envoya une boule de feu. Grimpff, encore à terre lança son gourdin et Saphira lança une flamme intense. Krotop lança une poignée d'aiguilles empoisonnés.


BOUM BAM BANG BRAOUM


Après toutes ses attaques, il était impossible que Tilomino, derrière toute cette fumée, soit encore en vie. Il était même probable que les chevaliers lunaires soient morts eux aussi. Lorsque la fumée fut dissipé, on pouvait voir Coudaurok à terre, sur le dos, avec l'armure complètement anéantie. Tilomino, lui avait un genou à terre et s'appuyait sur son cimeterre, il était couvert de blessures et au bord de l'agonie. Le dreseur lunaire avait son fouet à la main, l'autre, qui était donc le sage avait un grand sceptre à la main tendu vers les chevaliers solaires:
-C'est le sceptre maléfique, il intensifie les pouvoirs du sage lunaire jusqu'à un niveau incomparable. C'est à cause de cela que Tilomino est en vie et que Coudaurok est à terre.
-Pas seulement, mon vieil ennemi, riens n'aurait pu contrer ton attaque si puissante à part la mienne.
-Demoon!


...

131 Re: l'attaque des orcs (RP) le Sam 22 Sep - 18:26

Invité


Invité
Un grand combat s'annonçait. Demoon venait d'arriver pour aider l'ennemi. Le soleil allait bientot se couché et nos héros n'auraient plus l'avantage du jour. Coudaurok était à terre, Grimpff n'arrivait pas à se relever et Fred était toujours pas en état de combattre. Heureusement, Tilomino était lui aussi en mauvais état et de plus, Phoenix avait détecté un autre chevalier solaire qui serait dans le chateau et nos héros étaient encore en supériorité numérique. Mais si Demoon était venu, il y avait de grande chance pour que les autres viennent aussi:
-Krotop, soigne Fred afin qu'il puisse bouger, il ne sert à rien à terre.
-Oui, mais il ne sera certainement pas en état de se battre.
-Je sais, c'est pour ça qu'il faut qu'il puisse bouger.
-D'accord.
-Fred, je vais te donner mon épée et tu vas partir à la recherche du chevalier solaire qui est dans le chateau. Tu lui donneras ces pouvoirs en utilisant mon épée quand tu l'auras trouvé. Il faudra alors qu'il vienne le plus vite possible nous aider.
-Mais je ne sais pas comment faire et tu seras désarmé.
-Coudaurok est à terre, je peux donc prendre son épée, il n'en a pas besoin dans son état.
-C'est bon, j'ai stoppé l'hémoragie, avale ce remède miracle et tu seras quasiment sur pied.
-Merci, ..., beurk, il est dégeulasse ton truc!
-C'est pas fait pour être bon mais pour soigner.
-Bon, phoenix, passe moi ton épée, j'y vais!
-Attrape!

Phoenix lança son épée à Fred. Demoon, qui était resté à observé nos héros sans dire un mot, se jeta alors sur Phoenix qui était désarmé:
-Tant que le soleil brille, même avec une arme, tu ne pourras rien contre moi.
-Tu crois? Je n'en suis pas si sur! MEURS!

BANG

Eragon venait de s'interposer entre les deux ennemis et avait mis un grand coup avec sa massue surpuissante dans la tête de Demoon. Celui fut projeté extrêment loin après que son visage métalique est éclaté au niveau du choc:
-Voila pourquoi il ne pouvait rien contre moi, cet imbécile n'a pas compris que mes compagnons me protègerai.
-En parlant de protéger ses compagnons, arg, que vas tu faire pour protéger l'homme à mes pieds, ah...,ah..., je vais tuer votre guerrier, ahah!
-Tu n'en auras pas le temps!

Phoenix partit comme un éclair vers Tilomino qui venait de brandir son gigantesque cimeterre pour l'abbattre sur la tête de Coudaurok. Phoenix prit l'épée ardente de Coudaurok au passage, para le coup de Tilomino et le repoussa d'un coup de poing dans le ventre. Il prit Couaurok sous son bras et repartit aussi vite vers les autres chevaliers solaires:
-Ouah! Phoenix, tu pourrais tous les vaincre tout seul!
-Non, ... ah....ah, aller à une telle vitesse pendant le combat m'épuise vite, ...ah....ah, même cette épée qui redonne des forces à son ...ah...ah porteur ne me permet pas de récupéré... ah...ah.
-Bon, je me dépêche, bonne chance!
-On les aura!

Fred partit à la recherche du chevalier solaire qui était dans le chateau. Il commença par aller voir les chevaliers de son pays natal et le lutin au grand pouvoir magique, mais l'épée ne brillait pas en leur présence. Il traversa les couloirs du chateau en tendant l'épée vers tous ceux qu'il croisait, la battaille était finie, tous les soldats de Tilomino était hors d'état de nuire. Fred finit par trouver Inflow. Il tendit l'épée vers elle:
-Ah, qu'est ce qui t'arrives?! c'est moi Inflow, je suis avec toi!
-Je sais bien c'est pas pour te tuer que je tends mon épée vers toi.
-Et à quoi ça sert alors de...

FLASH

L'épée se mit à briller. Inflow était une chevalière solaire:
-Oh, ça veut dire quoi ça? pourquoi ça brille?
-C'est que tu es la dresseuse solaire ou bien la sa... euh non, impossible.
-Oh, non, c'est galère ça, ça veut dire qu'il va falloir que je me battes et que j'aide les autres? Pff, c'est pas cool, j'aurais pas du vous suivre et rester sur mon île.
-De toute façon, si on ne t'avais pas trouvé, c'est les chevaliers lunaires qui t'auraient trouvé et ils t'auraient tuer avant que tu n'es tes pouvoirs pour nous affaiblir.
-Ah, en fait heureusement que je vous ai suivi.
-Bon, par contre je sais pas comment te donner tes pouvoirs. D'habitude, Phoenix fait un geste de la main.

Fred fit le même geste que Phoenix pour donner ses pouvoirs à Inflow et c'est alors que.... rien:
-Ah, l'épée est peut être cassée.
-C'est toi qui est complètement nul je pense.
-La ferme, je réfléchis!
-C'est pas que je veuille le complimenter mais je crois que même le nain est plus intelligent que toi.
-Bon je rééssaie.

Fred refit le geste pour faire sortir la lumière dorée de l'épée et l'envoyer sur Inflow. Là encore , rien. Fred n'y comprenait rien:
- Il faut mettre toute ton énergie dans la lumière.
-Hein? Qui a parlé?
-Qui je suis n'importe peu, écoute mes instructions, tes amis sont en danger.
-Mais je connais cette voix. Où vous êtes?
-Pourquoi tu parle tout seul?
-Hein? t'entends pas cette voix?
-Ne te préocupe pas de qui je suis et place toute ton énergie dans la lumière pour pouvoir donner ses pouvoirs à Inflow.
-Bon J'y vais.

Fred se concentra pour mettre toute son énergie dans la lumière. Celle-ci avait l'air de gonflé:
-A présent contrôle l'énergie et envoie là sur Inflow.

Fred fit ce que la voix lui disait de faire. Cette fois, il réussit, la lumière toucha Inflow qui se mit elle même à briller pendant une seconde:
-Il faut parler tout seul pour réussir, il est pas un peu barge celui à qui appartient cette épée?
-La ferme et va dans la salle du trône! Les autres ont besoin de toi!
-Et pourquoi tu n'y vas pas toi?
-T'es aveugle ou quoi? Mon bras droit et brisé et j'ai une grosse entaille dans le ventre, les soins de krotop me permettent tout juste de rester debout.
-Il a pourtant l'air d'aller très bien ton bras.
-Mais j'arrive presque plus à le bouger, j'ai juste pu tenir l'épée de phoenix mais j'ai eu du mal, j'arrive plus à le lever! Dit Fred en levant le bras droit.
-Ah oui effectivement, ton bras droit est brisé, simulateur.
-hein? Qu'est ce qui se passe?
-Bon moi j'y vais, reste là trouillard.
-Mais je te jure tout à l'heure il bougeait plus. Je comprends rien!
-J'ai soigner tes blessures pour que tu puisses combattre.
-Mais c'est qui qui me parle bordel?!
-Tu ne te souviens pas de la personne qui t'as ressucité sur l'île de phoenix?
-Quoi? L'ange que j'ai vu quand j'étais mort? Mais alors je suis re-mort si je vous entends!
-Non, c'est ma mission de quiger les chevaliers solaires quand ils sont dans une impasse. Maintenant va au combat.

Fred partit vers la salle du trône...

132 Re: l'attaque des orcs (RP) le Sam 22 Sep - 18:27

Invité


Invité
BING

-Tu croyais peut être que j'allais te laisser partir seul!

-Nykitaro?! Mais ça va pas? Tu m'as fait mal!
-m'en fout, t'es une tapette! Alors tu vas avoir besoin de moi, il est où l'ennemi?!
-Désolé mais c'est trop dangereux pour toi, tu reste là.
-Non, je vais te suivre que tu le veuille ou non.
-C'est non. Tiens, je te donne ça, je ne me le pardonnerais jamais si ce baton était brisé. Garde le précieusement.
-C'est quoi?
-je te le dirais plus tard, pour l'instant, protège ce baton magique.

Fred repartit donc sur sa lancée et couru jusqu'à la salle du trône. Arrivé en haut de l'escalier, il n'y avait plus de porte, plus aucun mur non plus. Inflow restait imobile, comme tétanisé en haut de l'escalier. Fred regarda la pièce. Phoenix tenait à peine debout, couvers de blessures, il avait l'épée de fred à la main, à côté de lui Coudaurok était réveillé mais son torse était en sang, Krotop était au sol, Grimpff avait disparu. Eragon était monté sur Saphira et il menaient tous deux un combat aérien avec 4 wyvernes. Ant s'accrochait au sol pour ne pas tomber dans le vide. Takeo était gelé. Fred courut vers Ant pour le remonter:
-Qu'est ce qui s'est passé?
-Demoon, il est revenu à l'attaque, le mage et le guerrier lunaire sont arrivés aussi. Il y a aussi quelqu'un qui est resté sur une wyvernes, je crois que c'est leur télépathe car depuis tout à l'heure j'ai comme des seccousses qui me broient le crâne et m'empêchent de me concentrer sur le combat.
-Mais je ne vois pas Demoon, je croyais qu'il était revenu.
-Oui, il est repartit et a dit qu'il avait un moyen plus rapide de nous tuer.

BRAAAAOUUUMM

Le sol se mit à trembler. Demoon arriva:
-J'ai utilisé ma technique mortelle sur la tour, elle va s'effondrer, appelez vos wyvernes et allons tuer le télépathe et son dragon.

les chevaliers lunaires s'éxécutèrent. Fred lança une boule de feu sur Takeo pour le décongeler. Il prit sa lance qui était resté par terre pendant tout ce temps. Il rendit à Phoenix son épée et récupéra la sienne qu'il remit au fourreau. le sol commença alors à s'effondrer:
-Inflow, appelle des griffons où n'importe quel animal qui pourrait nous sortir de là sinon on va y rester.

Inflow qui était resté tétanisé devant ce spectacle horrible réagit et lança un cri étrange:
-Qu'est ce que tu fais là? Ca sert à rien de gueuler comme ça, fais venir des animaux qui puissent nous sortir de là, Eragon est occupé et peux pas faire venir de griffons!

Fred prit krotop sur son dos, Takeo utilisait ses pouvoirs pour essayer d'empêcher le sol de s'affaisser, mais ses pouvoirs n'était pas assez puissant et il ne faisait que ralentir le phénomène.Du ciel, Demoon trouvait que la tour ne s'écrasait pas assez vite. Il lança alors une seconde fois son impitoyable technique. La tour vola en éclat. Les chevaliers solaires ainsi que Tilomino qui n'avait pas pu monter sur une wyvernes tombèrent avec les morceaux de tours. C'était la fin.

BROUM

Il ne restait plus rien de la tour:
-Ah Ah! Ils sont tous morts! Tu es seul télépathe! Lança Demoon.
-Non, c'est impossible!

Demoon continuait à ricané quand, tout à coup il explosa. Phoenix, venait d'utiliser sa technique mortelle dans le dos de Demoon alors que tout le monde le croyait mort:
-Quel idiot, il avait oublié que je saivais voler ou quoi?
-Phoenix!
-Non, Demoon!
-Tant pis, tuons les tous les deux!


SLACK

-Quoi? une flèche, mais, qu'est ce que c'est? Qui m'a tiré une flèche dans l'épaule?
-Moi!

Tous se retournèrent vers l'endroit d'où venait la voix. Ant, Fred, Coudaurok, Inflow, Takeo, Krotop, Tilomino et également Grimpff qui avait été envoyé dans les douves pendant l'absence de Fred se trouvaient sur le dos d'un énorme serpent bleu aquatique qui les avait sauvé après avoir entendu le cri d'Inflow.
-Un oredon. Qu'est ce que cet animal faisait dans une douve?
-Mais je croyais que Garonac avait tué cette créature protecteur de la ville pour permettre l'arrivée des forces maléfiques.
-Cet incapable a du échoué!
-De toute évidence nous ne pouvons pas vaincre dans ces conditions, fuyons.


Les Chevaliers lunaires s'enfuirent le plus vite possible avec leurs wyvernes. Eragon et phoenix revinrent au sol. Garonac qui se trouvait encore à côté du chateau vint vers nos héros:
-Etrange, je croyais l'avoir tué.
-Un oredon n'est pas une créature qu'un simple homme peut tuer. Vous lui avez porter des coups plutot dur mais il n'était pas mort, il avait compris qu'il ne pouvait plus assurer la défense de la ville seul face à la montée des forces maléfiques. Quand il a entendu mon appel il a compris que c'était le moment de revenir pour protéger la ville et ramener la paix.
(E)-Comment tu sais tout ça?
-Il me l'a dit.
(F)-Bon, il faut tuer Tilomino.
-Non, si il était mauvais, l'oredon l'aurait tuer. Le fait que l'oredon l'est sauvé prouve qu'il n'est plus mauvais.
-Le maitre a du sentir qu'il ne servait plus à rien de posséder l'esprit de Tilomino et a stoppé son emprise maléfique sur lui.
(F)- Mais au fait toi, t'es encore en vie? J'vais te tuer!
-Inutile, je ne suis plus du côté des orcs, mais je tiens à rester loyal envers le maitre cependant. Ne désirant plus combattre, je serais éxécuté, je vais vers le nord recevoir le chatiment de mon chef.
-Attends Garonac, dis krotop qui se réveillait, ne vas pas te faire tuer inutilement. Il vaudrait mieux que tu te battes à nos côtés. Mais si tu ne veux pas tuer les orcs, alors pars vivre une vie de paix, la vie que ton père voulait t'offrir.-Comme tu m'as aider, à voir plus clair sur mon existence, je j'ai t'aider moi aussi. Je ne sais rien sur l'identité des chevaliers lunaires car le maitre ne m'en a jamais parler mais je doute que ton père que tu soupçonne d'être le sage solaire le soit vraiment. Ce n'est qu'un pressentiment mais si ton père était le sage lunaire, il serait venu avec plusieurs orcs, or, aucun orc n'est venu dans cette ville. Sur ce adieu, chevaliers solaires.

BING

(F)- Nykitaro! Depuis quand t'es ici?
-Espèce de nul! t'as peur de te faire capturer par les orcs car ils te tortureraient à mort si tu les trahissait, c'est pour ça que tu veux pas te battre contre eux, tu préfère que leur chef t'achève d'un coup pour ne pas souffrir, t'es qu'un gros nul!
-Non, je pense juste que la fidélité est la chose la plus importante chez un soldat, c'est pour cela que je désire rester fidèle à mon maitre au lieu de mourrir après l'avoir trahi.
-Alors venez là que je vous achève. Vous m'avez juré fidélité quand je vous ai adoubé, vous devez donc vous battre pour moi.
-Seigneur Tilomino, je vous ai déja trahi, je ne vous suis plus fidèle depuis longtemps.
-Raison de plus pour vous racheter aux yeux de votre seigneur. Battez vous pour moi ou je vous fait tuer.
-Toutes nos troupes sont décimés.
-Mais pas les miennes!
(E)-OH, le roi de wesnoth!
(F)-Garard VII!
-Soldat, vous ne partirez pas car j'ai besoin de toute personne qui puisse se battre. Et si vous désirez la mort, ce sera sur un champ de bataille que vous vouliez ou non portez l'épée, vous protègerez mes hommes en servant de bouclier.
-Vous croyez que je vais m'abbaisser à cela? Je ne tiens pas à prendre les coups d'un orc sans cervelle sans me défendre.
-Eh idiot! C'est pourtant ce que tu voulais faire à l'instant! Si tu ne compte pas mourrir sans te battre, bats toi avec nous, sinon, moi Nykitaro Gardil, je te tuerais!
-C'est vrai, si je vais me rendre au maitre, j'aurais une mort pitoyable, mais me battre contre lui ne serait pas mieux, je mourrais de sa main avant d'avoir pu l'atteindre.
-Alors tu reste avec nous?!
-Non, je vais suivre le conseil de Krotop et vivre loin des combats.
-Je regrette mais ce pays est envahi, nous avons besoin de tous pour combattre les envahisseurs. Vous ne pourrez vivre en paix qu'une fois que les orcs auront quitté ce pays, tout comme chaque homme de cette ville.
-Très bien, je me battrais pour cette dernière bataille.

C'est ainsi que Tilomino et Garonac passèrent dans le camps des hommes pour combattre les orcs. Le lendemain matin, Fred décida de retourner à Elensefar pour reprendre la ville à Toreo. Les autres restèrent pour protéger la dernière ville libre de Wesnoth. Ce que Fred ne savait pas, c'est qu'il n'était pas le seul sur le chemin d'Elensefar...

133 Re: l'attaque des orcs (RP) le Mer 26 Sep - 20:56

Invité


Invité
Fred fit une petite pause à midi dans un petit village quin'étais pour l'instant pas occupé par les orcs, c'était normal, les orcs s'occupaient d'abord des grandes villes. Il se mit à lire le manuscrit que phoenix lui avait confié:

-Fred, où pars tu, la battaille contre Zgruk est imminente, tu ne dois pas partir maintenant. Tu sais, j'ai compris pourquoi la plupart des chevaliers solaires se trouvait à wesnoth, c'est parce qu'il risque de se passer quelque chose de très important dans ce pays et qu'il faut absolument qu'il soit sauvé des orcs pour que le bien est une chance de l'emporter. Donc, si tu comptes partir pour ton pays natal, je te prierai de renoncer.
-Je ne pars pas pour Gren, je voulais aller à Elensefar, sauver ma ville des mains de Toreo car je doutes qu'il soit du genre à laisser des prisonniers en vie, alors je voudrais aller l'affronter avant que toute la population ne meure.
-Je vois, du même coup, tu pourrais augmenter notre force armée si il y a beaucoup de survivants. Bon, je te laisse y aller, je resterais ici pour asssurer la protection de la ville avec les autres chevaliers solaires. Mais je veux te donner ceci.

Phoenix donna à Fred un livre qu'il avait gardé sous son armure:
-Ce sont les mémoires des anciens experts solaires. Ils ont écrit ici toutes leurs techniques de combats pour les générations futures. Avec ça tu pourras apprendre les arcanes d'expert solaire.
-Merci Phoenix, mais, j'entends toujours parler des arcanes d'expert, ça veut dire que les autres n'ont pas de techniques propres à leur pouvoir?
-Si, mais sans connaitre ses arcanes, un expert est voué à la défaite face à un adversaire qui le surpasse dans une discipline. Alors que les autres n'ont pas besoin de techniques particulières pour s'en sortir. Cependant, je compte enseigner à Coudaurok tout mon savoir de guerrier solaire, je pense qu'il est devenu suffisament fort pour maitriser une ou deux techniques.
-Merci encore Phoenix et bonne chance.
-Bonne chance à toi aussi.


L'aubergiste s'approcha de Fred:
-B'jour m'sieur, k'es vous voulez?
-Votre repas le moins cher, je n'ai pas beaucoup d'argent sur moi.
-Au fait, c'est vrai c'qu'on raconte, que les orcs seraient en train d'envahir le pays? Parce que y'a comme un bruit qui coure et j'vois qu'vous êtes en armure.
-Ne vous inquiétez pas, votre village ne craint rien. Je n'ai vu aucun orc en venant ici.
-Ah vous m'rassuré.


Fred pensait qu'il était préférable de ne rien dire, si jamais la panique s'installait dans ce village, les gens partiraient sur les routes pour fuir et seraient des proies faciles pour les orcs. Groupés et protégé par leurs murs, ils avaient déja plus de risque de rester en vie. De plus, Fred s'était senti observé sur le chemin, il serait donc possible que les orcs bloque l'accès au reste de l'armée de wesnoth. Alors qu'il était sur le point de partir vers Elensefar, Fred regarda vers un champ. Là il vit quelqu'un qu'il ne s'attendait pas à voir. Celui dont il n'avait plus le droit de prononcer le nom et qui est le digne successeur du trone d'Elensefar. Fred s'approcha pour s'asurrer qu'il ne se trompait pas:
-Eh toi!
-Hein? Désolé monsieur mais je travaille pour payer ma dette envers un paysan qui dit que je lui ai volé ses légumes. Dit il sans se retourner.
-Je n'y crois pas, le seigneur d'Elensefar volerait des légumes.

L'homme se retourna:
-Fred! Que fais tu ici! C'est quoi cette armure? Ce ne sont pas les couleurs d'Elensefar.
-Je le sais, mais ce serait trop long à te raconter pourquoi j'ai cette armure. Je vais libérer Elensefar, viens avec moi, nous nous battrons pour sauver notre ville.
-Je veux bien mais les paysans me surveillent et m'ont confisqué mon arme pour que je n'essaie pas de m'enfuir.
-C'est pas grave, je peux te prêter ma lance si tu veux.
-Je ne sais pas me battre à la lance, pourquoi tu ne me donnerais pas plutot ton épée?
-Euh, non, elle est spéciale, elle m'est réservé.
-J'vois pas ce qu'elle a de spécial mais bon.
-Ou est le paysan pour lequel tu travailles?
-C'est celui qui est en train de boire une bierre alongé dans l'herbe.
-Bon, je vais lui demander si il ne peut pas te libérer.

Fred alla voir le paysan:
-Bonjour.
-'Jour
-C'est mon ami qui travaille là bas, et j'aimerais que vous lui rendiez son arme pour que nous puisssions partir.
-J'lai mit à travailler pour payer ce qu'il me doit le crévindiou d'saloupio. A moins que vous ayez l'argent qu'il me doit, il part pas.
-Tenez prenez cette bourse et rendez moi son arme.
-Hum, y'a l'air d'y avoir beaucoup là dedans. J'la prends, mais j'garde le petit, il fait du bon boulot.
-Quoi? mais rendez moi ça sal vieux chnoque ivre!
-Oh, la ferme, de toute façon j'arrive même plus à marcher à cause de toutes les bierres que j'ai prit, j'pourrais pas vous donnez l'épée.


Fred Dégaina son épée. Le paysan se leva aussitot et s'enfuit en courant vers la maison la plus proche. Fred remit son épée au fourreau et suivit le paysan. Il entra dans la maison et vit au milieu de la pièce, une épée dans un fourreau légèrement courbé. Il la prit et ressortit. Il alla voir son ami et lui dit:
-C'est bon, j'ai payé ta dette, tu es libre.
-Oh, tu as récupéré mon katana aussi.
-Au fait, d'où tu la sors cette arme? Pourquoi elle est courbé?
-J'ai beaucoup voyagé depuis que j'ai quitté Elensefar, c'est un arme qui vient d'un pays au sud est de wesnoth. La bas, ils appellent ça un katana.
-Au fait, je voudrais te dire deux ou trois trucs sur la situation d'Elensefar, tout d'abord, c'est moi qui suis le seigneur d'elensefar aujourd'hui, mais quand nous serons là bas, je te laisserais le trone. Mais la ville a été prise par un homme très puissant, ce sera difficile de reprendre la ville. Et la dernière chose c'est que, plus personne dans la ville n'a le droit de prononcer ton nom. C'était un ordre de ton père après que tu sois parti.
-Alors c'est pour ça que tu ne m'as pas appelé Turboraph.


...

134 Re: l'attaque des orcs (RP) le Mer 3 Oct - 19:36

Invité


Invité
Le lendemain matin, Fred et Turboraph étaient arrivé sur une colline d'où ils pouvaient voir les remparts détruits d'Elensefar et quelques fumées venant surement d'incendies des orcs:
-les monstres, ils vont payer pour ce qu'ils ont fait.
-Oui, mais au fait, quand est ce qu'il va se montrer le gamin qui est avec toi?
-Quoi?
-Oui il y a un gamin qui nous suit depuis hier, je pensais qu'il était avec toi.
-J'avais bien l'impresion d'être observé mais comment t'as su que c'était un gamin.
-J'arrive à sentir l'énergie des gens parfois, si je me concentre, mais depuis quelques temps, c'est comme si je sentais toutes les énergies autour de moi. Et là je sens une petite énergie qui sort de derrière ce buisson.

Fred alla voir ce qui se trouvait derrière le buisson.

BIM

-Idiot tu m'as donner ce baton et tu es reparti en l'oubliant alors que quand tu me l'as donné tu m'as dit que c'était très précieux pour toi!

-Justement, ici, le danger est immense, ce serait dangeureux de l'ammener ici, Retourne à le ville de Tilomino avec, je reviendrais plus tard.
-Non, il vaut mieux qu'il reste avec nous, les orcs nous encerclent.
-Quoi?!
-Je sens des énergies qui s'approchent de chaque côté. Seul il ne s'en sortira pas, il vaut mieux qu'il vienne avec nous.
-Ok, Nykitaro, on va s'ocuper d'eux. cache toi.
-Pas question!
-Tête de mule.

Les orcs, pensant bénéficier de l'effet de surprise, sortirent de leurs cachettes et sautèrent sur nos 3 héros, Fred dégaina son épée et sa lance et taillada les orcs dans les airs avant qu'ils ne comprirent quoi que ce soit. Turboraph, après avoir dégainer à la vitesse de l'éclair, donna des coups de sabre aux orcs qui s'étaient jetés sur lui. Nykitaro, lui, lança sauta vers un gobelin et le combattit avec son glaive. Le combat était serré, aucun ne trouvait d'ouverture pour toucher l'adversaire. Soudain, Fred couru vers le gobelin et mit un grand coup de pied dedans. Celui ci s'envola très loin:
-J'allais le tuer!
-Oui mais ça aurait mis trois ans.
-De toute façon, il aurait été dommage que, si jeune, tu es du sang sur les mains, même si ton adversaire était un orc.
-...
-... Eh, regardez, celui là bouge encore!
-Je sais, j'ai appris à maitriser totalement mes coups, je n'ai tué aucun orc que j'ai attaqué, mais ils ne pourront pas se relever avant plusieurs heures, et ils n'auront pas la possibilité de se battre avant des mois.
-C'est impossible de faire ce genre de truc, il faut vraiment controler sa force, la pénétration de la lame et la résistance de l'ennemi, tu as vraiment fait de grand progrès, même si tu étais déjà très fort avant.
-Oui, mais je ne sais pas si cette force sera nécessaire pour reprendre notre ville.

Les 3 héros se dirigèrent vers Elensefar car malgré les protestations de Fred, Nykitaro suivit Fred et Turboraph...

-Eh regarde, y'a du monde qui arrive par là.
-Est ce que c'est l'expert solaire que Toreo veut affronter?
-Aucun ne ressemble à la description qu'il en a fait. Y'a un mec en bleu avec un bandeau rouge autour du coup et un gamin avec un glaive et un poitrail dorée. Personne avec une armure rouge.
-Qui devrait avoir une armure rouge?

Les deux orcs se retournèrent. Fred les poussa par dessus la palissade:
-Regardez là bas, l'expert solaire est là! Tuez le!

L'alerte fut sonnée, Fred se dépêcha d'aller ouvrir les portes de la villes pour que Turboraph et Nykitaro puisse entrer. Une fois qu'ils furent tous dans la ville, la bouvherie commença, ils foncèrent vers le chateau en dévastant tout sur leur passage. Les orcs ne pouvaient pas lutter. Nykitaro se faisait peu à peu distancer et bientot il se perdit au milieu de la ville, mais les orcs étant occupés avec Fred et Turboraph, il ne risquait rien. A leur arrivée au chateau les portes étaient fermés et les archers comencèrent à leur tirer des flèches. Fred s'envola alors comme il l'avait fait pour entrer dans la ville sans être vu des orcs qui ne s'attendait pas à une attaque aérienne. Il arrivait maintenant à voler sans problème, et sa force magique ne semblait plus être épuisée aussi vite. Une fois dans le chateau, Fred ouvrit la porte principale et Turboraph qui parait les flèches des orcs au mieux pu enfin entrer dans le chateau. Les orcs restaient impuisants Fred et Turboraph eurent vite fait d'arriver au donjon. Fred enfonça la porte de la salle du trône. Rien, il n'y avait rien. Fred se demanda où était Toreo. Celui ci arriva en se téléportant, Nykitaro sous le bras:
-Salut Fred, j'ai trouvé ce petit qui était perdu, mais je ne l'avais pas déjà tuer?
-Lache le ordure!
-Non, je vais le tuer plutot, pour voir si je le retrouverai encore sur mon passage.
-Arrête c'est moi ton adversaire, tu n'en as rien à faire de lui!
-Oui, justement, j'en ai rien à faire de lui, vivant ou mort c'est pareil, alors pourquoi il ne serait pas mort?

Toreo lança Nykitaro en l'air et sauta vers lui pour le transpercer avec sa lance. Fred s'envola vers Nykitaro pour empêcher Toreo de le tuer. Toreo frappa dans le vide. Lorsqu'il retomba au sol, Turboraph était déja sur lui. Celui ci fit une coupe transversale mais Toreo se téléporta derrière lui pour le frapper dans le dos:
-Un combat à 3 contre 1, ce n'est pas loyal. Heureusement que j'ai trouver quelques personnes digne de se battre à mes côtés. Ils ne sont pas aussi fort que moi mais ils seront assez fort pour jouer avec tes amis.
-Envoie qui tu veux je tuerais tous ceux qui se dresseront sur mon chemin.
-Une question Fred, ton épée a-t-elle déjà vibrer?
-Quoi? non, pourquoi voudrais tu qu'elle vibre?
-Nos épées ont une particularités, elles vibrent en présence de certains êtres hors du commun, qui, avec de l'entrainement, pourrait peut être égaler les chevaliers solaires et lunaires. J'ai trouver 2 de ces personnes, elles ne me quittent plus depuis que je les ai battus, si je suis un chevaliers lunaires, on pourrait dire que ce sont mes vassaux lunaires.
-Quoi? mais ils doivent être très fort alors. Nykitaro, va-t-en, c'est trop risqué.
-Non! Je vais les battre! Moi Nykitaro Gardil, l'homme le plus fort du monde!

Fred sentit son bras gauche trembler, c'était son épée qui était en train de produire cette seccousse. Ce que disais Toreo était il vrai? Nykitaro avait il un pouvoir si grand en lui?

-Je vous ordonne de venir chevaliers!

Le plafond trembla et deux personnes en sortirent en l'éclatant:
-Nous sommes là chef!
-Très bien, Je vous présente mes deux soldats, Armir à l'armure indestructible et Swird à l'épée destructrice.
-Tu as peut être deux sous fifre aux surnom impressionnant mais moi j'ai mieux, j'ai appris quelques techniques pouvant mettre en pièce n'importe quel adversaire.
-Tu crois donc pouvoir les battre tout seul.
-Parfaitement.
-Essaie donc!

Fred fonça sur Armir:
-Le coup des 7 soleils!

BAKABAM

-Alors que dis tu de ça?

-Ridicule, j'ai juste un léger mal de tête après cette attaque.
-Le coup des 7 soleils. Je sais pas d'où tu sors ça mais c'est nul.
-Grr, son armure est vraiment résistante. Très bien.

Fred se dirigea vers Swird:
-YAHH

CLING KABAM

-Mince, il a parré mon coup d'épée.
-Moi aussi j'ai mal à la tête.
-J'ai compris, ce coup consite à utiliser les 7 puissances de chevaliers solaires et de les combiner dans une seule attaque. Mais à l'évidence, tu n'as utiliser que 3 attaques, ta force dans l'épée, la magie de ta boule de feu lorsque tu arrives à côté de l'adversaire et le mal de tête est du à une secousse mentale. Tu n'es pas assez fort pour utiliser cette techniques je crois.
-Très bien alors attrapez ça! Furie ancestrale!


CLANG

Fred venait de briser le gantelet d'Armir:
-C'était quoi ça?
-Je n'ai pas très bien compris ce qui c'est passer, mais il serait temps d'arrêté de jouer pour combattre. Viens par là Fred!
-Vous deux on va s'occuper de votre cas!
-Venez!
-Meurs minus!
-Attrape grand machin!
-Prends ça TOREO !

Le combat débuta...

135 3 contre 3 le Mer 17 Oct - 12:53

Invité


Invité
Fred avait engagé le combat contre Toreo. Turboraph affrontait Swird et Nykitaro affrontait Armir, qui, n'ayant pour atout que son armure indestructible, ne risquait pas de tuer Nykitaro. Le choc entre les deux épées les plus puissantes du monde produisait une onde de choc qui repoussait les deux expert à chaque contact. Ils pensaient tous les deux de la même façon, à chaque fois, les coups étaient similaires et aucun ne parvenait à toucher son adversaire. Mais Fred connaissait des techniques que Toreo ne connaissait pas. Il décida d'utiliser ses arcanes:
-Prend ça, c'est la FURIE ANCESTRALE!
-Viens par là!

CLANG

Toreo fut projeté en arrière après ce coup. Fred, lui n'avait pas ressentit l'onde de choc qui le repousse à chaque fois:
-Qu'est ce que c'est que ça? Ta force était au moins deux fois supérieure à la mienne.
-En fait c'est bien plus que ça. Mais je ne vais pas te donner le secret de ma technique car mon peuple attend que je le libère, alors je n'ai pas le temps de jouer avec toi.
-Ce n'est pas grave, j'ai compris comment fonctionne ton autre technique. On va voir si tu peux y résister.

Toreo fonça vers Fred. Celui ci s'apprêtait à le projeté une nouvelle fois avec sa technique quand Toreo disparu:
-Prend ça!
-Furie ancestrale!

Toreo qui allait frapper Fred par derrière après s'être téléporté deriière lui prit le coup de poing de Fred qui frappait en se retournant en pleine figure. Il fut projeté dans un fenêtre qu'il traversa. En se téléportant, il parvint à revenir dans la pièce. La joue qui avait reçu le coup fumait comme si elle avait été brulée:
-Mais tu n'as pas utilisé de magie, comment se fait-il que je me sois brulé.
-Je te donnerais la réponse sur ta tombe, en attendant, maintenant lève toi que je t'achève.
- Dans ce cas, je n'ai d'autre choix que d'utilisé la technique que j'ai mis au point moi même et qui m'a permis de vaincre mes deux sbires.
-Si tu veux, mais ta technique ne servira à rien si je touche en premier.
-Tu n'auras pas l'occasion de me toucher.

Toreo se téléporta à droite de Fred, celui ci donna un coup dépée vers la droite, mais Toreo s'était déjà téléporté sur la gauche pour donner un coup de poing à Fred pour se téléporter tout de suite après afin que Fred ne puisse le toucher, il continua ainsi à se téléporter autour de Fred en le frappant sans jamais lui faire de gros dégats, mais, celui ci s'essoflait beaucoup et à force de recevoir des coups, il commençait petit à petit à sentir la douleur partout sur son corps. Nykitaro, lui esquivait les coups de poings d'Armir qui n'était pas très rapide car si son armure était très solide, elle était très encombrante et le ralentissait considérablement. Turboraph, lui, contrait l'épée de Swird aussi bien qu'il pouvait mais celui ci avait une force considérable, il n'était pas facile de lui tenir tête. De plus, celui ci était plutot rapide, il était difficile d'esquiver ses coups destructeurs. Fred était toujours sous les coups de Toreo qui avait commencé à l'attaquer à l'épée, il lui faisait des tas d'entailles le corps, Fred n'avait bientot plus d'énergie et arrêta d'essayer de toucher Toreo qui se déplaçait trop vite pour lui:
-Alors, tu abandonnes déjà? Je t'avais sous estimé, tu t'es trop appuyé sur tes fameuses techniques car tu as négligé ta force pure. Je vais te donner le coup de grâce et j'irais tuer tes deux amis ensuite. Allez, meurs.

Toreo tenta de briser le crâne de Fred avec son épée mais celui ci fut plus rapide et lui transperça le ventre:
-Tu ne l'avais pas vu venir celui là hein?
-Ordure..

Toreo tomba en arrière. Il se téléporta avant que Fred ne l'achève, abandonnant ses hommes. Ceux ci ne se souciant pas de se qui les entouraient ne s'étaient pas rendu compte de la défaite de Toreo, Fred s'avança vers Armir:
-Hé toi!
-Quoi? Demanda Armir en se retournant
-Attrape!

Fred lança une boule de feu dans l'ouverture du casque de son adversaire:
-Ton armure a beau être résistante, derrière, tu n'es qu'un homme comme les autres, j'imagine que tu ne seras plus une menace pour nous, mais on ne sait jamais, je vais te tuer.
-C'est ce que tu crois.

Armir sortit un pendentif en forme de croissant de lune, il le serra dans sa main et disparu avant que Fred n'ai le temps de l'attaquer. Fred et Nykitaro allèrent donc porter secours à Turboraph qui était en mauvaise posture face à son adversaire:
-Retourne toi, à partir de maintenant, c'est moi ton adversaire!
-Quoi? dit Swird en se retournant vers Fred. Ah, vous avez vaincu les autres, je ferais mieux de me retirer si je ne veux pas mourrir.
-Tu as baissé ta garde!

Turboraph mit un coup de sabre dans le dos de Swird mais celui ci s'était retourné très vite et para le coup, Turboraph, ne s'attendant pas à être contré, fut surpris et Swird profita de ce moment pour planter son épée dans le coeur de Turboraph. Celui ci esquiva le coup au dernier moment en se baissant mais reçu tout de même le coup à l'épaule. Une fois baissé, Turboraph trancha les jambes de Swird. Celui ci tomba, dans sa chute il sortit le même pendentif qu'Armir. Fred courut vers lui et lui porta un coup fatal sur la tête. Mais Swird avait déjà disparu et Fred coupa dans le vide.
Les orcs, qui n'était plus qu'une dizaines quittèrent la ville.
Les quelques survivants hommes et elfes sortirent de leurs barricades. Le drapeau de fin des combats fut hissé, et quelques personnes qui avaient fuit la ville pour se cacher dans la forêt revinrent petit à petit.Fred céda sa place de Seigneur à Turboraph à qui il n'avait pas demandé son avis, le peuple était heureux de retrouver son véritable seigneur. Cependant, le seigneur Elfe qui dirigeait Elensefar en avec Fred avait disparu, personne ne savait où il était passé, certains disaient qu'il avait été tué par le meneur des orcs. Fred et Nykitaro restèrent se reposer cette nuit là. Le lendemain matin, Un navire Elfe, surchargé de guerriers accostait dans le port d'Elensefar. Le seigneur Elfe d'Elensefar se trouvait dedans, il expliqua à nos héros qu'il avait réussi à s'enfuir du chateau par un passage secret et qu'il avait quitté la ville par les tunnels qui passent sous la rivière englobant la ville. Il était parti cherché des Elfes pour reprendre la ville. Fred et Nykitaro repartirent ensuite vers la ville de Tilomino. Mais à la sortie d'Elensefar, il se passa une chose à laquelle ils ne s'attendaient pas...

136 Re: l'attaque des orcs (RP) le Sam 20 Oct - 20:48

Invité


Invité
-Fred, attends moi! je viens avec vous!
-Mais je pensais que tu voudrais rester à Elensefar pour devenir enfin le seigneur que tu aurais du être.
-Si je suis revenu, c'est simplement parce que je savais que la ville était en danger et que je voulais sauver mon peuple. Je sais que tu vas combattre les orcs pour sauver Wesnoth, j'aimerais venir avec toi pour t'aider, Ici, les hommes vont se préparer, et quand ils seront prêts, ils partiront sur des bateaux sur la rivière qui mène à Weldyn, ils vont donc passer à côté de la ville ou nous allons et prendront les orcs à revers.
-Très bien, alors je pense qu'il vaut mieux que tu restes ici.
-Mais pourquoi donc?
-Je ne sais pas si les hommes et les elfes d'Elensefar sont assez forts pour se battre contre les puissants ennemis qui nous attendent dans cette bataille, Vadish, en plus d'être un grand stratège serait probablement très fort également en combat, si les gens d'Elensefar prennent les orcs à revers, ils auront certainement à faire face à Vadish et à ses meilleurs soldats qui risquent de rester à ses côtés pour le protéger. Ill vaut donc mieux que nous ayons quelqu'un d'extrêmement fort dans le groupe qui empruntera la rivière.
-C'est très judicieux en effet. Tu es devenu intelligent, avant tu étais plus bête que tes pieds. ahah!

DONG

Fred mit un coup sur la tête de Turboraph pour le faire taire:
-Eh, je vais avoir une bosse, je rigolais voyons, mais comme on dit, y'a que la vérité qui vexe.
- Râh, tu m'énerves, bon, à bientot, à la fin de notre prochaine battaille, je comptes sur toi pour rester en vie.
-Oui, à bientot.

Fred et Nykitaro partirent pour Tokiratominalosiferus où les attendait leurs amis. Ils arivèrent à destination le lendemain. Mais l'ombre maléfique des orcs s'étendait bientot sur la ville. Fred dut tuer quelques monteur de loup avant de pouvoir entrer dans la ville. Nykitaro, lui, était resté impuissant face aux ennemis. Une fois qu'ils furent en sécurité, Nykitaro alla voir Fred:
-Fred, est ce que tu pourrais m'entrainer avant que la bataille ne commence s'il te plait.
-De toute façon, il est hors de question que tu te battes, au maximum, tu iras sur les remparts et tu lanceras des boules de feu sur nos ennemis mais je ne veux pas que tu te mettes en danger, tu n'as pas besoin d'entrainement.
-Mais je suis trop faible, mes boules de feu ne sont pas efficaces, et l'histoire ne retient pas le nom des mages comme de puissants combattants sui se sont battus jusqu'à la mort, on dit juste qu'ils étaient sages et très doués. Et moi, je veux devenir fort avec mon épée.
-Désolé mais je dois aider à organiser les défenses, et si tu veux t'entrainer, va voir Takeo pour qu'il t'apprenne à développé ta force magique. Tant que tu ne seras qu'un enfant, je préfères que tu ne te battes pas à l'épée.

BIM

-Bon, puisque c'est comme ça on va se battre et si je gagnes, tu m'apprendras tes techniques!

-Mais je suis trop fort pour toi.
-Je m'en fiche, je vais te battre et tu seras forcé de m'entrainer! YAAH!

Nykitaro lança son baton sur Fred qui l'arrêta avec la main droite sans aucune difficulté. Nykitaro lui lança alors une boule de feu, Fred la contra sans aucune difficulté en envoyant une boule de feu s'explosé contre celle de Nykitaro. Après la rencontre des boules de feu, un nuage de fumée empêchait Fred de voir où était Nykitaro. Une fois la fumée dissipé, Nykitaro avait disparu. Fred pensa que, son tour n'ayant pas marché, Nykitaro était allé bouder dans son coin.

BOUM

Fred était K.O, Nykitaro avait en fait profité de la fummée pour monter dans la tour qui se trouvait à côté d'eux, il avait ensuite sauté par une fenêtre sur Fred qui fut assomé:
-Je t'ai battu! Maintenant apprends moi des techniques de combat que je puisse me battre moi aussi!
-...
-Eh, réveille toi! Tu vas pas me dire que c'est mon poids plume qui t'as assomé! Réveille toi grande nouille!

Nykitaro se mit à taper sur Fred pour le réveiller. Cero qui passait par là demanda à Nykitaro ce qui se passait:
-Il y a que ce nul arrive pas à se lever parce que je lui ai sauté dessus.
-Mais pourquoi tu veux le faire lever?
-Pour qu'il m'apprenne une technique de combat pour que je puisse me battre contre les orcs.
-Je connais une technique que tu pourrais apprendre facilement si tu veux.
-C'est vrai?! Oh merci grand maître! C'est quoi?
-Pour commencer, il faut t'échauffer, fais 50 fois le tour du chateau.
-D'accord grand maître!

Nykitaro partit faire ses 50 tours:
-Eh venez voir, j'ai réussi à battre Fred! Venez voir!

Les membres de l'élite du faucon arrivèrent et félécitèrent Cero pour cette victoire:
-En plus,tu n'es même pas égratigner.
-Eh non, je suis le plus fort.
-Tu es le meilleur!
-Bon, puisque jusqu'ici, nous avons toujours fait match nul et que pour une fois, c'est moi qui est gagné, nous pouvons rentrer chez nous, car la première fois qu'il est arrivé, nous avions conclu que nous ne viendrions que nous ne partirions que si il parvenait à me battre.
-Alors comme ça tu as peur des orcs, je pensais que tu étais un grand guerrier mais tu n'es qu'un pleutre. Dit phoenix en atterrissant.
-D'où tu viens?
-Du ciel, j'observais Fred depuis que Nykitaro lui a demandé de lui apprendre des techniques, je voulais lui dire qu'il fallait entrainer Nykitaro quoi qu'il se passe, mais celui ci ayant gagner, il est sur que Fred l'entrainera. Mais ensuite tu es arrivé, tu as fait partir Nykitaro pour te vanter d'avoir battu Fred.
-Mais.. euh..
-Pff, t'es vraiment nul.
-Tu me déçois chef.

-Grr, t'es content sal piaf, bon, on est obligé de rester. Bon, je vais aller me préparer pour la bataille.

Fred se réveilla peu après:
-Tu es enfin réveillé, il faut que tu entraines Nykitaro, je sais que ton épée a vibrer en sa présence, je ne t'avais pas parler de cela car je ne pensais vraiment pas que tu trouverais aussi vite et aussi prêt de toi quelqu'un qui soit l'un de ses semi-chevaliers solaires. Je comprend maintenant d'où vient la force et la puissance magique de cet enfant. Cependant, qu'il es autant de force à son âge veut dire qu'une fois adulte, il devrait être encore plus fort qu'un véritable chevalier solaire. Il y a quelque chose que je n'arrive pas à comprendre en ce qui concerne cet enfant. Bon, Nykitaro va arriver, enseigne lui les techniques que tu as apprises.
-Mais ce n'est pas un expert, il ne pourra pas les utiliser.
-Pas complètement en effet, mais il pourra tout de même utilisé mieux son pouvoir si il utilise les techniques d'expert.
-très bien. Tu as surement raison.

Nykitaro arriva en courrant:
-Arrête de courrir, je vais t'entrainer.
-C'est vrai? Super, apprends moi tes techniques, moi je saurais les utilisé et tu verra comment on fait pour se battre.
-Bon, on va commencer par la furie ancestrale, c'est une technique qui demande l'utilisation de la force et de la magie en grande partie. Pour utiliser cette technique, tu dois...

137 Re: l'attaque des orcs (RP) le Sam 27 Oct - 0:44

Invité


Invité
-Pour utiliser la furie ancestrale, tu dois utiliser ta force magique pour invoquer les ames des anciens chevaliers solaires, une fois que tu auras invoqué les âmes des chevaliers solaires, tu devras les canalyser dans ton arme, ensuite, lorsque tu frapperas, la force des chevaliers solaires dont tu auras invoqué les âmes viendra se joindre à la tienne pour terrasser ton ennemi. Je ne sais pas si tu seras capable d'utiliser cette technique car j'ai lu qu'elle nécessitait la force du sage pour contrôlé l'énergie des âmes. Mais c'est la technique qui seras la plus simple parmis celles que j'ai apprises.
-Mais comment on fait pour invoquer les âmes? Y'a une formule magique à prononcer? Ca marche comment?
-Et bien en fait, je ne sais pas exactement comment ça marche, j'y arrive mais je ne saurais expliqué comment je fais.
-T'es stupide, il me faut un maitre plus intelligent si je veux apprendre quelque chose. Il est où ton ami Cero?
-C'EST PAS MON AMI ET JE SUIS CENT FOIS PLUS INTELLIGENT QUE CET AHURI!
-Ca m'éttonerais, ou alors tu devrais pouvoir m'expliqué comment tu fais ta technique.
-En fait, c'est difficile à dire, je laisse ma force magique sortir de moi en me concentrant sur les anciens chevaliers solaires, avant d'attaquer, je ne sais pas comment mais je la fais revenir en moi avec les ames des anciens chevaliers, je transmet ensuite la force des ames à mon arme, où alors je les canalyse dans ma main comme quand j'ai mit un coup de poing à Toreo. Si son visage était brûlé, c'est parce qu'avec cette technique, c'est comme si les chevaliers solaires attaquait eux même, alors l'ennemi reçoit les meilleures attaques de chacun. Donc, en mettant un coup de poing, j'ai transmis les boules de feu des mages solaires, en plus des attaques des autres chevaliers solaire dans mon ataque, c'est ça qui a brûlé Toreo.
-Bon, je vais essayer!

Nykitaro se concentra, glaive en main, quelques secondes plus tard, il serra son glaive de toutes ses forces, celui ci se mit à briller, ou plus précisément à brûler, Nykitaro tapa contre un mur, il éclata quelques pierres:
-J'ai réussi?
-Non, toi tu as utilisé ta force magique pour créer une boule de feu et tu as allié la force des deux pour attaquer.
-C'est de ta faute aussi, t'as pas arrêté de faire ton bla bla sur le feu des mages solaires que tu as mit dans ton poing, ça m'a fait penser au feu alors j'en ai fait quand j'ai lancé mon attaque.
-C'est pas bien de rejeter la faute sur les autres.
-La ferme, t'explique mal, je suis sur que c'est super simple mais que t'y comprend rien, t'es nul!
-Eh, j'essaie de t'aider à progresser alors arrêtes un peu!
-Tu m'obligeras pas à me taire! T'es pas mon père!
-Non, mais je suis plus fort que toi et je peux t'envoyer voir les orcs à coups de pieds aux fesses!
-T'as cas le faire, comme ça j'irais les éclater ces stupides orcs!
-Imbécile, tu es tout juste assez fort pour combattre un gobelin, comment veux tu attaquer une armée entière?
-C'est toi l'imbécile, t'as pas compris que je faisais semblant d'être nul parce que je voulais te laisser joué les héros tellement tu fais pitié!
-Y'en a marre viens par là sal petit monstre!
-Je t'attends!

BIM BAM BOUM DING DONG BAF

Pendant ce temps, les orcs étaient déja arrivés aux portes de la ville. Un orc sortit du lot et cria:
-Déchets humains de wesnoth! Sortez, notre maitre, le grand Vadish veux bien s'arrangez avec vous! Il ne tient pas à ce que le noble sang des orcs soit versé! Voila ce qu'il vous demande! Premièrement, Vadish aimerais que son fils Krotop lui revienne! Deuxièmement, Vadish souhaiterais que les hommes se rendent et deviennent les esclaves de orcs! Acceptez vous la demande du grand Vadish?

SLASH

-J'pense que ça répond à sa question.
-Coudaurok, tu m'épates, je ne pensais pas que étais aussi fort au lancer de couteau. Tu as réussi à toucher un oeil d'ici, tu es plutot fort.
-J'suis l'plus fort!
-Bon, j'imagines qu'il faut se préparer pour la défense.
-Ouais, ouvrez les portes je vais cogner!
-non, on ne doit pas y aller au corps à corps tout de suite, on perdrait des hommes pour rien. Le mieux est de les bombarder de flèches et d'autres projectiles en attendant qu'il réussisent à entrer dans la ville, c'est seulement à ce moment là qu'on pourra sortir les épées.
-Si on leur ouvre la porte, ils rentrent, donc je sors mon épée.
-Mais on doit les empêcher d'entrer. C'est si jamais il parvienne à nous dépasser que tu entres en action
-Oh là là!

Pendant ce temps, Fred et Nykitaro s'étaient épuisés à force de se battre. Le baton magique de Fred tomba par terre:
-Tiens, à force de t'entrainer j'aurais pas eu le temps de faire ce que je voulais avant l'arrivée des orcs. Bon, faut mettre ça en lieu sûr. entraine toi tant que les orcs ne sont pas encore ici.
-T'as pas à me dire ce que j'ai à faire! Bon, j'ai décidé de m'entrainer en attendant l'arrivée des orcs.

Fred alla mettre son baton magique en sécurité dans le chateau. Il sortit du chateau en croisant les habitants de la villes qui partaient se réfugier dans le chateau. Dans la ville, il n'y avait maintenant plus que des soldats. L'armée était assez importante, et la ville étant été alliée aux orcs, elle avait été ravitaillé en armes et n'avait pas eu beaucoup de pertes dans les précédents combats. De plus, la population de Weldyn était encore en assez grand nombre, mais ayant du se cacher pendants des jours, les hommes étaient plutôt fatigués et affamés. Heureusement, il n'était pas encore midi, la battaille serait donc journalière, sur le moment, Fred n'y pensa pas, mais comment se faisait-il que le plus grand stratège de l'armée orc fasse une gaffe aussi grosse que d'attaquer pendant la période de la journée où il est désavantagé? Le combat fut lancé lorsque d'énormes rochers s'envolèrent pour s'abattre sur la ville...

138 Re: l'attaque des orcs (RP) le Ven 2 Nov - 20:05

Invité


Invité
Un rocher allait s'écraser sur Fred, celui ci sortit son épée et coupa le projectile en deux comme si il coupait du beurre. Saphira ratrappa deux rochers avant qu'ils ne fassent des dégâts et alla les lancer sur l'armée orque. Eragon qui allait se faire applatir lui aussi par un rocher prit sa masse et renvoya le rocher d'où il venait (hrp: c'est ainsi que fut inventé le baseball). La plupart des rochers allèrent s'aplatir sur des maisons ou autres bâtiments. La ville étant remplie de soldats, il était difficile pour eux d'esquiver les rochers qui arrivaient très vite. Les catapultes des hommes commençait à lancer des rochers depuis le chateau. Une dizaine de catapultes se dirigeait vers l'extérieur du chateau. Les archers commençaient à tirer sur les orcs qui ne faisait que rendre des flèches sans avancer. Seul une troupe d'une cinquantaine d'orcs s'avançait vers la ville. ils avançaient doucement, bouclier en avant pour se protéger des flèches. Mais les mages entrèrent en action et firent éclater des boucliers avec des boules de feu et des projectiles magiques. Les archers pouvaient alors toucher les orcs. 5 tombèrent mais ensuite, les flèches ainsi que les boules de feu ne semblaient plus leur faire d'effet. Lorsque la troupe d'orcs arriva au niveau de la douve qui entourait la ville, ils sortirent des échelles et se séparèrent pour les installer, On pouvait alors voir que des nécromanciens, cachés au milieu des orcs, leur procuraient un bouclier magique:
-Mages, attaquez les nécromanciens une fois que j'aurais fait sauter leur protections!

Takeo lança 2 projectiles magiques que les nécromanciens, les projectiles éclatèrent contre la protection qui éclata alors. Les mages tuèrent les nécromanciens avant qu'il ne créent une autre barrière, les archers allignèrent alors tous les orcs qui avaient déjà poser leurs échelles au travers de la douve. Les mages tentèrent de les faires brûler mais elles semblaient ne pas être en bois. De plus, les projectiles magiques n'étaient pas assez puissants pour les éclater. Les échanges de flèches et de rochers continuèrent pendant un long moment. En milieu d'après midi, une troupe des gobelins partit vers la ville à toute allure sur leurs loups. La moitié d'entre eux furent tués avant d'arriver jusqu'au douves. Arrivé à cet endroit, les gobelins descendirent de leur montures pour traverser la douve grâce aux échelles placés par les orcs. Mais Inflow qui étaient monté en haut des remparts interpela les loups et leur ordonna d'attaquer les gobelins. Les loups se précipitèrent sur les échelles et attaquèrent les gobelins par derrière, certaines échelles cassèrent sous le poids des loups et des gobelins. Les gobelins furent massacrer pa leurs propres montures. Seul 5 gobelins parvinrent à traverser la douve et se trouvait sur une petite parcelle de terre au pied du chateau. Ils se débarassèrent des échelles, craignant les loups qui étaient encore sur l'autre rive. Ils étaient à l'abri des flèches et des projectiles des mages. Mais ils n'avaient aucun moyen de monter au créneau pour attaquer les hommes. La nuit tomba lorsque le dernier archer orc mourut sous une flèche d'Ant. Les orcs n'avaient plus d'archers avancés, ils leur fallaient attaquer avec l'infantrie. Des guerriers trolls, suivit par des nécromanciens avancèrent. Les grognards orcs les suivaient de près. Mais déja une nouvelle vague d'archer arrivait pour bombarder le chateau de flèches, mais cette fois, ils étaient accompagnés d'arbalétiers. Quelques tours d'assaults commencèrent à avancer. Des flèches sortaient de l'une d'elles, faisant mouche à chaque fois, Ant l'ayant remarqué, il se mit à tirer sur cette tour, à l'endroit d'où venait les flèches qui devaient être celles de l'archer lunaire. Mais sa flèche rencontra celle de son vis à vis. Il continua à envoyer des flèches dans cette direction pour éviter de se faire tuer par la prochaine flèche de son ennemi, celui ci faisait la même chose, ils étaient coicé à se tirer dessus sans jamais faire mouche. Takeo comprit ce qui se passait et lança une grosse boule de feu sur la tour. Mais celle ci était protégé par un bouclier magique. Takeo tenta de le faire sauté. La barrière restait intacte, à croire que celui qui avait fait cette barrière éait plus fort que Takeo. Il ne pouvait s'agir que de son vis à vis. Takeo comprit que cette tour d'assault devait contenir tous les chevaliers lunaires. Il appela Fred, Krotop, Eragon, Inflow et Coudaurok pour leur dire de se placer en face de cette tour pour stopper les chevaliers lunaires. Saphira ,qui faisait des aller retours pour bombarder les orcs de rochers et leur cracher un flamme commença à s'attaquer aux tours, elle en détruisit une puis se dirigea vers la tour des chevalier lunaires, mais elle se fit attraper au vol par une wyverne sortit de nulle part. La dragonne et la wyverne commencèrent à se battre dans un duel aérien de haute intensité. Eragon appela des griffon à l'aide pour aider sa dragonne. C'est alors qu'une demi douzaine de monstres ailés arrivèrent pour aider la wyverne, suivi de près par des griffons venus aider Saphira contre la wyverne et les Nazguls (hrp: comme dans le seigneur des anneaux quand les aigles viennent casser la figure aux nazguls). Le combat faisait rage aussi bien sur terre qu'en l'air. Les pertes humaines n'étaient pas très importantes mais comparé à l'immensitéde l'armée orque, c'est comme si les hommes n'avaient pas fait de dégats sur cette mer noire. 10 minutes plus tard, la tourelle d'assault où se cachaient les chevaliers lunaires arriva au niveau des remparts, lorsque la porte s'ouvrit pour permettre au chevaliers lunaires de pénétrer dans le chateau, Fred lança une boule de feu, Coudaurok fit un grand geste avec son épée pour projeté des flammes de l'épée. Krotop lança des aiguiles empoisonnés, Eragon lança une hachette et pour finir Inflow mit un grand coup de fouet. Tous ses coups détruirent la tour vide. Soudain, des cris atroces se firent entendre de l'autre côté du chateau, Toreo avait téléporter tous les chevaliers lunaires à l'opposé de la position des chevaliers solaires et ils massacraient tous les hommes qui les entouraient. Fred prit Coudaurok et Krotop par le bras et s'envola avec eux à toute vitesse pour contrer les chevaliers lunaires, Eragon, tout en courant vers l'ennemi se concentrait pour brouiller les esprits des chevaliers lunaires, Inflow elle, siffla un oiseau qui vint vite la chercher pour la déposer à côté des ennemis. Ant, lui, avançait vers l'ennemi en lançant des flèches, Takeo faisai de même en lançant des boules de feu.Phoenix, qui jusqu'alors était resté à méditer au chateau arriva. Lorsque tous les chevaliers se trouvèrent au même endroit, l'affrontement qui allait certainement déterminer celui qui gagnerait la bataille allait débuter. Demoon manquait à l'appel, il lui fallait du temps pour ressuciter. Le sage lunaire n'était pas là non plus:
-Nous sommes de nouveau en infériorité numérique, comme la dernière fois.
-Cette fois nous allons vous balayer, comment va ton estomac, tu as réussi à recoller les morceaux depuis que je l'ai transpercer?
-Ah ah, très dôle, mais comment comptes tu nous balayer puisque la plupart d'entre vous sont déjà genou à terre?
-AIE, mai tête!
-Quel est cette douleur?
-C'est comme si mon cerveau était broyé.
-AAH, c'est atroce!
-C'est le télépathe qui doit utiliser ces pouvoirs sur nous, AIE.
F-C'est vrai que je ressens une drole de sensation, mais Eragon et phoenix ne sont pas affectés, pourquoi? Phoenix n'est qu'un guerrier.
-La technique d'attaque primaire du télépathe peut être neutraliser si vous vous concentrer pour empêcher ces ondes de pénétrer votre esprit, c'est surtout une question de volonté, vous devez lutter pour scellé votre esprit.
-La ferme le piaf! Je vais te tuer! tu ne pourras plus les aider!
-Arrête idiot, il est trop fort pour toi!

CLANG

Phoenix contra le coup du guerrier lunaire avec son bras, malgré toute la force du guerrier, l'armure dorée de Phoenix ne fut même pas égratigner. il repoussa ensuite le guerrier en forçant un peu:
-Je t'avais bien dit que tu n'y arriverais pas, Demoon ne devrait plus tarder à revenir à la vie, il viendra s'occuper de lui. Bon, attaquons les autres avant qu'il ne contre notre télépathe. OH! ils sont déja debout!
-Bien, alors battons nous sans utiliser les pouvoirs télépathiques.
-Baston!
-Eh, c'est moi qui doit le dire!
-La ferme, je dit toujours baston avant d'engager le combat! C'est la coutume de mon clan!
-Moi aussi, alors Baston!

Chaque chevalier engagea le combat avec son adversaire direct, Phoenix aida Coudaurok face à son adversaire, celui ci était coincé, au moment ou Coudaurok et Phoenix allaient l'achever, Armir et Swird, sortirent de arrivèrent en se téléportant pour le sauver in extremis:
-C'est qui ceux là, d'où ils sortent?
-Nous sommes les écuyers de messire Toreo, nous sommes venu pour tuer Phoenix.
-Si vous vous en croyer capable, je vous attends. Même si vous avez des capcités hors normes, mes capacités dépassent de beaucoup les votres.

Phoenix fit donc face aux deux hommes de Toreo, étant 2, ceux ci parvenait à tenir contre Phoenix même si ils ne le touchaient pas. Le combat était serré, et la nuit étant tombé, on pouvait présagé une victoire des chevaliers lunaires...

139 Re: l'attaque des orcs (RP) le Dim 11 Nov - 0:43

Invité


Invité
Fred et Toreo ne parvenaient pas à se départager. Fred décida de lancer sa furie ancestrale, mais Toreo commença à se téléporter autour de lui et à le ruer de coup. Fred s'envola et lança une boule de feu au sol entre deux téléportations de Toreo qui se prit le projectile en pleine tête. Il se téléporta ensuite au dessus de Fred et l'envoya s'écraser au sol. Avant que celui ci ne se relève, Toreo fonça sur lui pour l'achever mais il fut contrer par Cero:
-Ecarte toi ou je te tues lavette!
-Tu n'y arriveras pas, je suis le plus fort.
-Tu crois? Laisse moi rire!
-Approche si tu l'oses.

Toreo se téléporta derrière Cero pour le tuer mais celui ci para le coup, Toreo se retéléporta mais son deuxième coup fut aussi parer. Après s'être téléporter à nouveau, il n'eu pas le temps de porter un troisième coup que Cero l'avait déjà toucher. Toreo s'envola sur quelques mètres et s'écrasa au sol. Cero vint lui mettre l'épée sous la gorge:
-Une dernière volonté minable?
-J'aurais adoré m'amuser encore avec une larve comme toi si j'en avais eu le temps, mais vois tu, je suis pressé de tuer Fred.
-Désolé mais tu ne pourras pas car je vais te tuer maintenant!

SLASH

Transpercé, le coeur de Cero se vidait de son sang en emportant ses dernières forces:
-Bien joué, tu es un assassin hors pair, c'est agréable de t'avoir à ma botte, je n'ai même pas à me fatigué avec les nuls. Bon, va t'en maintenant.
-Bien chef. Dit l'étrange personnage vêtu de noir qui venait de poignarder Cero avant de disparaitre.
-Tiens, il n'est pas complètement mort, je préfères le tuer car à chaque fois que je laisse mon adversaire pour mort, je le retrouve plus tard en face de moi.
-Je ne te laisserais pas faire.
-Comment comptes tu m'empêcher de le tuer?
-C'est simple, je te tuerais avant.
-Viens, je t'attends!

Fred courut vers Toreo qui se téléporta. Fred fit un pas sur le côté et attendit que Toreo apparraise pour lui mettre un coup. Celui ci se releva et fit un pas en arrière:
-Je vois que tu commences à comprendre comment contrer ma technique, mais comment espères tu me vaincres?

Fred fit apparaitre une boule de feu dans sa main:
-Je doutes que tu veuilles te battre avec tes flammes, surtout que je sens aussi ton esprit qui s'agite, tu vas me faire le coup des 7 soleils, dans ce cas, je vais utiliser le coup des 7 lunes.
-Alors tu as appris les techniques d'expert toi aussi.
-Pas du tout, mais lorsque tu la utilisé la dernière fois, j'ai compris comment faire cette technique.
-Alors nous nous battons à armes égales.
-Oui, voyons laquelle de nos deux techniques est la meilleure!

Fred et Toreo se précipièrent l'un sur l'autre. Lorsqu'ils eurent fini leurs coups, les deux tombèrent à terre en même temps. C'était un match nul. Pendant ce temps, Eragon et son vis à vis ne parvenant pas à prendre le dessus l'un sur l'autre se mirent à se battre au corps à corps. Eragon avait une arme surpuissante comparé à celle de son ennemi, mais celui ci se concentrait plus sur ses pouvoirs psychique que sur le combat, et petit à petit, sans le remarquer, Eragon se faisait dynamiter le cerveau. L'issue de ce combat était incertaine car soit Eragon allait vaincre son ennemi avec sa masse, soit il allait se faire battre par les pouvoir télépathiques de son adversaire. Coudaurok, lui faisait face au guerrier lunaire, ils étaient tous les deux de force équivalente, chaque fois que leurs épée se heurtaient, le choc repoussait tout ce qui se trouvait autour, ils étaient les seuls à ne pas être repousser par la puissance des deux épées. Takeo, lui affrontait le mage lunaire, leurs magies n'étaient pas complètement égales, Takeo se faisait surpassé à chaque fois et devait éviter au dernier moment les projectiles de son ennemi. La nuit le désavantageait fortement. Ant et l'archer lunaire continuait à s'envoyer des flèches, chaque fois que l'un variait sa technique de tir, l'autre faisait la même chose exactement au même moment. Krotop, de son côté, avait l'avantage sur l'elfo-nain. Il avait réussi à lui envoyé plusieurs aiguilles empoisonnées. De plus, Krotop était beaucoup plus rapide que son adversaire dont il préférait ne pas trop s'approcher car celui ci avait une grande force de ses orignies naines. Celui ci comprenant qu'il n'arriverait à rien avec sa hache, cessa de tenter de frapper Krotop avec elle. Il prit son arc et commença à canarder Krotop qui avait du mal à éviter toutes les flèches qui, certes n'étaient pas aussi bien tirée que celle de l'archer lunaire, mais les origines elfes de l'hybride lunaire lui permettait d'être un bon tireur. Krotop décida de s'approcher de l'elfo-nain, au corps à corps, son arc serait inutilisable. Krotop s'approcha de son adversaire et s'apprêtait à lui planter ses griffes dans la gorge. Celui ci se défendit en mettant son bouclier argenté devant lui, il lacha son arc et saisit sa hache très rapidement, il repoussa Krotop en forçant sur son bouclier et se jeta sur lui. Krotop, déséquilibré, était facile à tuer. Mais il sortit un petit sac de poudre qu'il lança sur l'elfo-nain, grace à cela, Krotop évita de se faire tuer et pu lancé une nouvelle aiguille empoisonnée sur son adversaire pendant que celui ci était gêné par la poudre de Krotop. Mais Krotop n'était pas encore vainqueur, car si il avait réussi à s'en sortir, l'attaque de l'hybride lunaire lui avait montrer qu'il était surpassé en force. Dans le même temps, Inflow se faisait terrassé par son adversaire:
-Meurs saletée! Je n'ai pas de temps à perdre avec une pseudo dresseuse solaire incapable de répondre à mes coups de fouet! Meurs que je puisse m'amusé avec l'archer! Il m'a humilié lorsque nous nous sommes battu et maintenant je comptes bien lui rendre la monnaie de sa pièce!


Inflow n'étant pas habituée aux combats ne parvenait pas à répliquer aux coups de son adversaire. Mais alors qu'elle semblait seulement encaisser les coups, elles avaient lancé une armée de fourmis rouges sur son adversaire. Elle attendait patiement que les fourmis soient toutes prêtes à passer à l'action pour les faire attaquer. Son adversaire, tellement omnubilé par sa soif de vengeance, ne sentait même pas que des fourmis pacouraient son corps. Phoenix lui, même si se débrouillait très bien, ses adversaires ne parvenaient pas à le toucher mais il n'arrivait pas à les achever, lorsque l'un était en mauvaise posture, l'autre se jetait sur Phoenix pour l'empêcher d'attaquer. Phoenix ne voulait pas se donner à fond car il sentait déjà au loin que son ennemi approchait, Demoon était réssucité...

140 Re: l'attaque des orcs (RP) le Ven 16 Nov - 20:28

Invité


Invité
Eragon fini par réussir à frapper son adversaire avec sa masse. Celui ci fut complètement éclaté contre la muraille. Mais avant d'être frappé, il avait envoyé une grande décharge télépathique à Eragon qui ne pouvait plus combattre, il commençait à avoir le tourni et devait lutter pour rester debout. Avant de s'évanouir, il appela Saphira qui arriva tout de suite. Elle prit Eragon, ainsi que Fred et Cero pour les amener au chateau. La wyverne fit de même en emportant Toreo et le télépathe lunaire hors de la ville. Seuls les griffons et les nazguls se battaient à présent dans les airs. Inflow qui n'en pouvait plus des coups qu'elles recevaient fit attaquer son armée de fourmis rouges qui mordirent toutes en même temps le dresseur lunaire. Celui ci se roula par terre sous la douleur. Inflow se releva et siffla les animaux de la villes pour qu'ils aillent attaquer le dresseur lunaire à terre. Après quelques morsures de chiens, griffures de chats et quelques coups de bec, il appela les nazguls qui firent fuire les animaux avant de l'emporter au loin. Les nazguls partirent tous. Inflow appela un griffon et continua le combat sur son dos tout en donnant des ordres aux autres griffons à ses côtés. Takeo était à bout de force, sa magie était inutile. Alors qu'il allait se faire transfomer en glaçon, un des chevaliers de Gren créa une protection autour de lui:
-Qu'est ce que c'est?
-C'est ma protection thermique, cela nous protège de toute attaque de feu ou de glace, c'est ma spécialité pour me défendre contre les dragons.
-Oh, mais tu es un des hommes que Fred a ramené de son pays natal, j'ignorais que vous étiez aussi fort en magie.
-En fait, je suis un des seuls à utiliser la magie, Cero nous a dit de garder un oeil sur chacun de vous et de vous aider si la situation était trop dangereuse. J'ai vu que tu étais sur le point de mourrir, alors je suis venu t'aider.
-Merci, à nous deux nous devrions pouvoir le battre, comment t'appelles tu?
-Flin. Mais ses pouvoirs dépassent les miens, je ne sais pas si je pourrais t'ai...

Flin n'eu pas le temps de finir se phrase que le mage lunaire l'avait déjà éjecté avec un projectile magique, détruisant en même temps la protection thermique. Flin parvint tout se même à se relever rapidement. Mais une fois debout, il ne put rien faire, son ventre venait d'être transpercé par derrière. Takeo vit une personne vêtu de noir disparaitre derrière lui. Mais, Flin étant incapable de se battre, Takeo était de nouveau seul face à cet adversaire trop puissant. Le mage lunaire lança une boule de glace, dans une dernier geste de désespoir Takeo envoya une boule de feu. Il vit un projectile magique se joindre à sa boule de feu, il regarda autour de lui pour voir qui l'avait lancé, à sa droite, Thorak étai arrivé, le squelette ex-mage d'argent qui se battait aux côtés de nos héros sauva Takeo. La boule de feu et la boule de glace firent jeu égales et disparurent, alors le projectile de Thorak blessa le mage lunaire qui recevait son premier coup. Ensemble, Takeo et Thorak pouvaient gagner très facilement. Le mage lunaire ne savait plus quoi faire, il n'y avait plus de nazguls pour s'enfuir et il ne connaissait pas la téléportation. Coudaurok et son opposant se battaient toujours d'égal à égal, en détruisant tout autour d'eux. C'est alors que leurs épées cessèrent de leur procurer de l'énergie. Les flammes de l'épée de Coudaurok s'éteignirent et les glaces de son adversaires fondurent. C'était peut être l'épuisement qui donnerait un vainqueur dans ce combat, car, jusqu'ici, seul leurs épées s'étaient entrechoqués, aucun des deux n'était blessé. Ant, de son côté arriva à cours de flèches, mais son adversaire en avait encore plusieurs. Il était bloqué, il ne pouvait pas contrer les flèches de l'ennemi et les éviter serait difficile car ces flèches allaient extrèmement vite. Ant se souvenu alors des paroles de Phoenix:

-Ant, l'archer solaire à 2 défauts, le premier est que, une fois la distance raccourci, il est fini, c'est pourquoi il te faudra toujours tué tes ennemis avant qu'ils ne puissent t'atteindre. Le deuxième défaut, ce sont tes flèches elles même, elles sont limités en nombre car tu ne peux pas avoir une infinité de flèches sur toi. Mais il existe un moyen de supprimer ce défaut. Mais je ne sais pas si tu en serais capable car tu n'es pas très expérimenté. Il faudrait que tu utilise le coup le plus puissant de l'archer solaire, "La Flèche Solaire". Pour cela tu dois concentrer toutes ta puissance solaire dans ton arc pour créer une flèche qui ne sera faite que de ta force. Mais cette technique est dificile à exécuter. Car tu puise ta force directement du soleil. Exerce toi à la faire pendant qu'il fait jour cela sera déjà plus facile.

Mais de jour, Ant n'avait jamais réussi cette technique, de plus, il ne pouvait pas attendre le jour pour attaquer car son adversaire avait déjà sortit une flèche. Ant tenta le tout pour le tout, il leva son arc, mit toutes ses forces dedans, une flèche dorée commençait à apparaitre, c'était la première fois que cela arivait. L'archer lunaire avait décoché sa flèche, Ant l'imita en envoyant sa flèche dorée. Mais celle ci disparu après avoir quitter l'arc. Ant reçu la flèche de l'ennemi en plein coeur et tomba au sol (hrp: c'est pour pas faire comme dans toutes les histoires où le héros réussi ce qu'il a jamais réussi lorsqu'il est sur le point de mourrir). L'archer lunaire ne prit pas la peine de s'assurer de la mort de son adversaire, il alla directement aider le mage lunaire qui était en mauvaise posture. Krotop, lui, n'avait plus qu'à donner le coup de grâce à son adversaire. Mais comment? Ses aiguilles empoisonnés ne faisait pas assez mal pour tuer son adversaire et le poison ne le tuait pas. Mais au corps à corps, l'hybride lunaire était très fort. C'était par la vitesse et la ruse que Krotop pouvait espéré gagner le combat. Mais alors qu'il se demandait comment se débarassé de son ennemi, il ne faisait plus attention, et l'hybride lunaire sortit son arc et canarda Krotop qui réagit au dernier moment pour esquiver les flèches. Mais il ne pouvait pas toutes les éviter. Il se mit alors à dévier les flèches avec ses griffes. Malheureusement, il fut touché à la cuisse, sa rapidité de mouvement s'en trouvait diminuée. Heureuseiment, Garonac n'était pas loin, il venait de sortir du chateau et s'approchait du combat. Cependant, il ne semblait pas préssé, peut être qu'il hésitait entre ce en quoi il avait toujours cru et la vérité qu'il venait de découvrir, dans son esprit, le bien et le mal s'inversait. Il finit par arriver auprès de Krotop:
-Alors le monstre, tu n'es pas assez fort pour battre l'autre affreux?
-De qui tu parles comme ça Garonac?
-En fait, je ne sais pas comment m'approcher de lui avec toutes ses flèches qu'il envoit.
-Si ce n'est que ça, je vais l'achever, peut être qu'en le tuant, je me rachèterais un peu de tous ces crimes que j'ai commis.
-Qui comptes tu achever sal traitre?!
-Vas y si tu te penses capable de le tuer.
-Désolé, je vais devoir te laisser cette atrocité car quelqu'un arive pour se battre avec moi.
-Arrêtes de m'insulter sale humain!
-Très bien, si tu veux.

Garonac contra le coup dans le dos que lui assènait l'homme vêtu de noir qui avait poignardé Cero et Flin par derrière:
-Félicitation, tu es le premier a me contrer. Tu me semble très fort.
-Oui, mais c'est juste que j'avais remarqué que lorsque quelqu'un intervenait dans ce combat, tu le tuais. J'observais moi même le combat depuis le chateau. Je dois dire que je trouve vraiment très malin ta stratégie. Tu es digne d'affronter l'orc le plus fort de wesnoth.
-Fff, tu parles, tu es le seul orc vivant à wesnoth.
-De toute façon, je suis plus fort que toi.
-Je ne tiens pas à me battre avec quelqu'un qui ne mérites pas de me voir combattre, je me retires. Dit l'homme en noir avant de disparaitre.
-Je croyais que tu partais, pourquoi es tu derrière moi?
-Tu es très doué pour m'avoir repéré.
-C'est toi qui es stupide, en plus, je c'est très bien comment agisse les ordures dans ton genre, puisque c'est ma manière de faire. Dit Garonac en se retournant.
-Très bien, alors je vais te faire l'honneur de te combattre.
-C'est toi qui a de la chance de pouvoir m'affronter.
-Trève de plaisanterie, battons nous.

Garonac donna un coup d'épée à son adversaire qui le para avec son poignard. En forçant un peu, il repoussa Garonac qui comprit que son adversaire était plutot sérieux. L'homme en noir couru vers Garonac, celui ci n'eu pas le temps de le voir arriver sur lui qu'il s'était déjà prit un coup de poing. Garonac recevait à présent de multiples coups de pied de son adversaire qui semblait jouer avec lui. Sondain, il ne bougea plus. Le lutin qui était revenu de Gren avec Fred utilisait ses pouvoirs pour le paralyser:
-J'ai souvent aimer porter le coup de grâce à des personnes qui ne pouvait pas répliquer, et aujourd'hui que je veux devenir quelqu'un de bien, ça ne change pas du tout, je vais te tuer sans que tu puisse faire quoi que ce soit.
Mais au moment où Garonac allait tuer son ennemi, celui ci disparu et coupa le lutin en deux par derrière. Mais celui ci se téléporta avant auprès de Takeo et Thorak pour les aider. Pendant ce temps, Krotop avait réussi à porter l'estocade à son adversaire en lui faisant croire qu'il allait l'attaquer par derrière, celui ci se retournant le plus vite possible ne vit pas que Krotop avait fait demi tour et se retouva derrière lui à la fin. Krotop mit un grand coup de griffe à son ennemi. L'homme en noir vit la scène. il décida d'arrêter le combat et se téléporta auprès des chevaliers lunaires pour partir avec eux. Ant fut emmener au chateau pour être soigner. La défense des rempart était bonne jusque là, seuls une poignée d'orcs étaient parvenus à passer les remparts, mais il furent vite neutralisés par les chevaliers solaires qui vinrent consolider les défenses. Mais une force terrible s'approchait, tandis que Nykitaro, au milieu de la ville, sentait le sol trembler sous ses pieds. Le sol s'effondra sous ses pieds...

141 Re: l'attaque des orcs (RP) le Sam 17 Nov - 21:27

Invité


Invité
Nykitaro tomba dans une gallerie ou l'attendait plusieurs gobelins, c'était eux qui était au bord des remparts au début de la journée, ils avaient creusé une gallerie pour pouvoir attaquer par surprise à l'intérieur de la ville. Nykitaro, qui jusque là se battait à égalité avec unseul gobelin devait en affronter 5. Mais il avait appris une technique de Fred qui pouvait lui apporter la victoire. Il leva sa dague en l'air et utilisa la Furie Ancestrale. Lorsqu'il sentit l'énergie des anciens chevaliers solaires dans son épée, il fonça sur un premier gobelin qui tenta de mettre un coup de pioche à Nykitaro, celui ci esquiva facilement le coup et coupa le gobelin en deux horizontalement. Un autre gobelin sauta sur Nykitaro armé d'une lance. Nykitaro contra le coup avec sa dague et mit et coupa le bras du gobelin. Il restait encore 3 gobelins faisant face à Nykitaro. Il l'attaquèrent tous les 3 en même temps mais Nykitaro sauta pour sortir du trou, les gobelins se bousculèrent et tombèrent tous les 3. Nykitaro fit une boule de feu et la lança dans le trou. Les gobelins brulèrent en poussant des cris atroces. Nykitaro alla se mettre à l'abri pour récupérer car la furie ancestrale lui avait prit toutes ses forces. Mais les orcs, traversant la douve, empruntaient les galleries et arrivaient dans la ville. Ils commençait à tuer tous les hommes restés en retrait, ceux ci étant focalisé sur la défense des remparts n'avaient pas vu qu'il y avait un trou dans une rue de la ville. Heureusement, le trou était petit, il n'y avait pas de très gros adversaire, mais avec l'effet de surprise, les orcs avaient fait des ravages. De plus ils arrivaient en nombre. Vadish envoya alors de jeunes trolls dans les galleries pour agrandir le passage et permettre aux trolls adultes de rentrer dans la ville. Aux portes de la villes, les orcs tentaient de rentrer avec un bélier très long afin de pouvoir taper sur la porte depuis l'autre côté de la douve. La porte tenait bon jusque là, mais jusqu'à quand allait elle résister? Les hommes tentaient de reboucher le trou par lequel les orcs venaient. Mais les orcs faisaient tou pour défendre ce point. Alors que le trou allait être rebouché, une chose approcha de la ville à toute allure. Demoon était de nouveau là. Il alla d'abord à la sortie des galleries orcs et tua tous ceux qui tentaient de la reboucher. puis, après avoir tué 50 soldats, il alla voir Phoenix qui avait senti sa présence et allait à sa rencontre. Demoon coupa les ailes de Phoenix qui brulèrent avant d'atteindre le sol. Phoenix était maintenant à terre, incapable de voler. Demoon semblait plus fort que jamais:
-HAHAHAHAAAAA! Je vais faire de ce champ de bataille le cimetière des chevaliers solaires! Tout le monde mourra! AHAHAHAH!

Il fonça de nouveau sur Phoenix qui utilisa toute la puissance de son arme pour frapper. Mais Demoon se rangea pour esquiver l'attaque de Phoenix et alla lui couper une jambe, mais les jambes de phoenix étaient protégés par son armure, aussi, Demoon coinça son épée dans la jambe de Phoenix. Alors que celui ci allait le tuer. Demoon utilisa ses pouvoirs magiques pour lancer de la glace sur phoenix qui fut ralentit et aveuglé par la glace. Demoon en profita et mit à frapper Phoenix à mains nues. Celui ci fini par tomber. Demoon récupéra son épée et fini de couper la jambe gauche de Phoenix qui poussa un hurlement terrible:
-AHAH! Jamais je n'aurais penser te tuer si facilement, même de nuit. Tu es trop mauvais, en plus, tu as eu 200 ans pour t'entrainer, quelle honte. Tu fais pitié sal piaf.
-Je comptais ne plus jamais me battre sérieusement, mais vu la posture dans laquelle je suis, je vais être obligé d'arrêter de faire semblant.
-Parles tant que tu veux, dans ton état, tu ne sers à rien.
-Je peux me battre quelque soit mon état. Dit Phoenix en se relevant.
-Meurs! AHAHAHAHAH!

Demoon planta son épée dans le coeur de Phoenix, mais celui ci disparu au dernier moment:
-Tu es trop lent!

Phoenix coupa les ailes de Demoon par derrière. Celui ci se retourna en tranchant horizontalement. Phoenix sauta et atterit sur l'épée de Demoon. Il coupa alors une corne de Demoon qui se recula. Mais Phoenix était déjà derrière lui et lui transperça le ventre avec son épée. Demoon, retint l'épée de Phoenix dans son corps et coupa la tête de celui ci en se retournant. Phoenix était mort. Son corps et sa tête se mirent à bruler, puis ses cendres s'envolèrent pour l'endroit sacré d'où il réssuciterait. C'est alors qu'arrivèrent Krotop, Takeo et Coudaurok, venus aider Phoenix mais trop tard. Demoon utilisa ses pouvoirs magiques pour geler les jambes de nos héros. L'épée de Coudaurok n'était plus enflamé, mais il pouvait briser la glace en frappant. Demoon lui gela alors le bras, le privant de mouvement. Takeo fit fondre la glace avec une simple boule de feu qu'il avait jeté à ses pieds. Demoon le gela alors entièrement:
-Je viendrais m'occuper de vous plus tard.

Demoon partit pour le chateau. Il cherchait le roi pour le tuer et faire perdre tout espoir aux hommes. Mais Fred qui était déjà sur pied le croisa dans le chateau:
-Encore en vie?!
-Et toi, toujours pas mort?
-Non, mais toi tu le seras bientot!
-C'est ce qu'on va voir!

Fred fonça sur Demoon. Celui ci l'attrapa par le col et le balança contre le mur. Demoon porta Fred qui était complètement sonné et le lança de nouveau à travers un mur. Fred se retrouva en dehors de la tour, dans le vide. il parvint à reprendre ses esprit avant de s'écraser et remonta jusqu'à l'étage duquel il était tombé:
-Eh, ne crois pas que je puisse mourrir si facilement.
-Oh, tu m'énerves!

Demoon fit briller son épée et lança son coup surpuissant permettant de couper une montagne en deux. Fred para le coup avec son épée:
-A ce qu'il parait, mon épée serait plus puissante que la tienne. J'aimerais m'en assurer.
-Idiot, même si tu as une meilleure épée, tu ne peux rien contre moi. Tu n'es qu'un moucheron!

Demoon frappa Fred, celui ci contra l'attaque et prit sa lance dans son autre main et la planta dans le bras droit de Demoon qui lacha son épée. Il la reprit mais cette fois de la main gauche:
-Maintenant que tu es avec ta mauvaise main, je vais t'avoir!
-AHAHAH! Très drôle!

Fred mit un coup d'épée verticale vers la tête de Demoon, celui ci esquiva l'attaque puis mit un coup de pied dans le bras gauche de Fred qui lacha son épée. Mais celui ci tenta de transpercer le coeur de Demoon. Demoon ne parvint pas à se dégager assez vite mais évita le coup au coeur pour être blessé au bras gauche. Il n'avait plus aucun bras valide. Demoon mit un coup de pied dans la tête de Fred qui s'évanouit. Quand il se réveilla, il faisait jour. Demoon était partit. Et derrière l'armée orc qui avait diminué de moitié, on apercevait les troupes d'Elensefar qui allaient prendre l'ennemi à revers. Tous les chevaliers solaires étaient rétablis. Fred alla voir le roi et lui demanda de lancer l'assaut. Les orcs ne pourraient pas se défendre contre les wesnothiens et les elfes d'Elensefar en même temps. Le roi ordonna alors l'assaut. Le pont levis fut abaisser. Coudaurok était le premier sortit. Il tuait 3 orcs à chaque fois qu'il frappait. Eragon était sur Saphira et ensemble, ils enflammaient les troupes orcs. Inflow fit sortir l'Oredon des douves du chateau et le sortit avec lui de la ville. Il écrasait tout ce qui se trouvait sur son passage, en noyant les orcs lorsqu'il leur crachait de l'eau tel un éléphant. L'armée orc fut rapidement décimée. Le petit camp où Vadish s'était installé était presque vide. Mais il lui restait encore ses meilleures soldats...

Invité


Invité
Les orcs étaient soit mort, soit en fuite, il ne restait plus que le petit camp ou Vadish et ses meilleurs hommes étaient restés. Autour du camp, l'atmosphère était terriblement pesante, on s'y sentait mal à l'aise, il y avait également une grande force qui s'en dégageait. Les hommes étaient sur le point d'attaquer mais personne ne lançait l'offensive en ressentant un force étrange qui pétrifiait tous les soldats. Fred fini par lancer l'assaut. Coudaurok fit un jet de flammes avec son épée pour brûler la palissade en bois. Mais celle ci renvoya les flammes, coudaurok se protégea avec son épée qui absorba les flammes. Mais 4 soldats derrière lui furent touchés par les flammes et tombèrent à terre. Il serait certainement difficile de prendre ce camp. Soudain les portes s'ouvrirent. A l'intérieur, 15 orcs se tenait prêts à sortir pour attaquer. Un orc sous un manteau à capuchon sortit de la tente au milieu du camp. C'était certainement Vadish. Dans sa main droite il avait le sceptre du mal, l'arme du sage lunaire. C'était donc vrai, Vadish et le sage lunaire ne faisaient qu'une seule et même personne:
-Wesnothiens, je vous conseille de ne pas attaquer si vous tenez à la vie. Vous feriez mieux de partir de ce pays et de ne plus jamais revenir, je vous laisse prendre la fuite si vous le souhaitez. En ce qui concerne les chevaliers solaires, je sais que je ne pourrais vous convaincre de prendre la fuite mais si vous essayez de me tuer, vous y laisserez tous la vie car aucun de vous ne peut rivaliser avec mes pouvoirs divins. Quant aux hommes de Gren, je leur propose de s'amuser un peu avec mes hommes. Je me demande si mes meilleurs soldats son digne de l'élite des soldats humains.
-Tu nous prends pour des fuillards espèce de pourriture d'orc! tu vas voir! Dit un soldat excédé avant de se lancer vers Vadish.


A peine fut il rentrer dans le camp que Vadish l'avait déjà tuer avec un missile d'énergie maléfique comme ceux du maitre. En voyant cela, les hommes paniquèrent. Fred s'avança devant les portes du camp:
-Restez en arrière, nous les chevaliers solaires allons en finir avec cet orc.
-Tu es l'expert solaire n'est ce pas, c'est toi qui t'es fait battre à plate couture par le maitre. Tu n'es pas de taille face à moi, mes pouvoirs sont presque illimités.
-La ferme, j'ai les pouvoirs de tous les chevaliers réunis, je pourrais contrer tes pouvoirs en utilisant les différents pouvoirs que je possède.
-Vraiment, dans ce cas, combats en utilisant tes facultés d'hybride si tu peux utiliser tout type de pouvoir. J'aimerais avoir un aperçu du combat contre mon fils. Transforme toi donc en homme orc.
-Mais...
-Quoi? Tu ne peux pas? Je croyais que tu avais tous les pouvoirs, aller, hors de ma vue, incapable!

Vadish lança une boule d'énergie sur Fred, celui ci la contra avec une boule de feu, malheureusement celle ci n'eu pas d'effet, Fred fut mis à terre:
-Bien, j'aimerais maintenant en finir avec mon fils car cela fait un long moment que j'attendais le moment de le tuer! Viens te battre Krotop!
-Père, ne vois tu pas que tu te fais manipuler par le maitre depuis toujours, il t'a forcé à hair ton fils et c'est à cause de cette haine que tu es aujourd'hui l'incarnation du mal en te battant au nom des chevaliers lunaires.
-Je me contrefiche de ce que tu penses fils indigne! Tout ce que tu peux faire pour moi, c'est mourrir!

Vadish envoya un missile maléfique sur Krotop, Takeo lança une boule de feu pour la contrer. Mais comme tout à l'heure, ce fut inutile. Ant tira une flèche mais elle fut désintégrée au contact du missile maléfique. Coudaurok et Eragon tentèrent de l'arrêter en la frappant de toutes leurs forces, mais ils furent repousser. Krotop put tout de même esquiver le missile qui frappa Inflow restée derrière lui. Infolw tomba inconsciente. Vadish disait vrai, ses pouvoirs surpassaient largement ceux de nos héros. C'est alors que coudaurok eu une idée. Fred étant à terre, il prit son épée qui était censé être l'arme la plus puissante au monde. Avec cette épée et sa force de guerrier solaire, il pourrait surement faire plus de dégâts que les autres:
-Bien, j'aimerais finir ça assez vite, que ceux qui sont assez stupide pour vouloir me combattre rentre dans le camp, si certains sont assez stupide pour vouloir s'attaquer à mes guerriers, qu'ils restent là, les autres n'ont cas partir.

Les chevaliers solaire entrèrent dans le camp, Fred et Inflow exceptés, Eragon les mit sur le dos de Saphira le temps qu'ils reprennent leurs esprits. Cero qui voulait combattre Vadish tenta d'entrer dans le camp, mais il fut bloquer par une barrière magnétique qu Vadish avait mit en place après que les chevaliers solaires soient entrer. Les 15 orcs de Vadish sortirent du camp. Face à eux, toute l'armée de wesnoth. Une cinquantaine d'hommes se ruèrent sur eux. Ils furent tous tranchés en quelques secondes. Les hommes commencèrent à prendre peur, ses nouveaux ennemis étaient trop fort pour eux. C'était la panique dans les rangs. Seuls les soldats de Gren ne furent pas impressionné:
-Tu parles, à moi tout seul j'aurais mit 2 fois moins de temps pour tuer autant de nazs.
-Voyons voir si tu es si fort! Lança le plus grand des orcs.

Les deux équipes se ruèrent l'une sur l'autre.

Au bout de 5 minutes, les chevaliers solaires étaient exténués. Ils ne parvenaient pas à toucher Vadish et à contrer ses missiles maléfiques qui étaient beaucoup plus efficaces que ceux du maitre. Les pouvoirs d'Eragon semblaient être casi-inutile face à cet adversaire. Coudaurok arrivait à couper les missiles en deux grâce à l'épée solaire, mais cela ne faisait qu'augmenter le danger en créant 2 missiles. Vadish créa alors un missile maléfique au bout de chacun de ses doigts au lieu de les lancer avec sa canne. Il envoya un missile sur chacun de nos héros. Dans un ultime coup, les chevaliers tentèrent de contrer les missiles en y mettant toutes leurs forces. Alors qu'ils pensaient se faire achever, les chevaliers solaire contrèrent les attaques de Vadish. De plus, la boule de feu de Takeo et la flèche d'Ant furent plus puissantes que les projectiles de Vadish et le blessèrent:
-J'ai compris, il vaut mieux que je vous prenne un peu plus au sérieux, cette fois, je ne ferais pas dans la dentelle!

Au bout de sa canne, Vadish fit apparaitre une énorme boule d'énergie maléfique. Elle était encore plus grande que celle que le maitre avait fait en y mettant toute son énergie. Vadish lança cette boule maléfique sur nos héros. Alors que nos héros désespérait de survivre à cette boule d'énergie qui avançait vers eux, Fred s'était réveillé et arrivait par les airs pour sauver ses amis. Mais il se cogna contre la paroi magnétique de Vadish. Il prit alors sa lance et l'enflamma, puis la planta contre la barrière qui laissa apparaitre une brèche, Fred utilisa sa lance enflamée pour détruire la boule d'énergie, mais en vain. Takeo créa la plus grande flamme possible pour se protéger. Ant lança toutes ses flèches en même temps. Eragon, Coudaurok et Krotop s'apprêtaient à mettre toutes leurs puissances dans un ulitme coup. Il frappèrent tous les 3 en même temps, mais furent repoussés contre la palissade derrière eux. Tout espoir semblait perdu, même si la boule d'énergie avait perdu de son importance après tous ces chocs et que Takeo faisait tout son possible pour alimenter ses flammes, nos héros ne pourraient échapper à ce coup.

BAAAAAM

Alors que tous avaient perdu espoir, le batteau d'Elensefar était arrivé, et Turboraph venait d'arriver dans le camp et avait sauvé nos héros. Les chevaliers solaires ne comprirent pas. Comment un simple homme pouvait contrer une telle énergie alors quetous ensemble, ils étaient impuissants:
F-Turboraph, comment as tu fait?
-Bonjour Fred, tu te souviens quand je t'ai dit que je ressentais les forces autour de moi? Ce n'est pas le seul don que j'ai acquis depuis ces quelques années. Mais nous parlerons de tout ça plus tard, le plus important est de vaincre cet orc.
-Tu me sembles terriblement fort, tu n'es pourtant pas un chevalier solaire, ton pouvoir semble aussi puissant que le mien, je ne peux pas te laisser en vie.
F- J'ai compris, Turboraph n'es pas un homme ordianire, il est comme nous, à la différence qu'il n'a pas toute l'étendu de ses pouvoirs solaires.
-Qu'est ce que tu dis?
F- j'en suis certain, si il a pu contrer le sage lunaire, c'est parce que c'est le SAGE SOLAIRE. C'est surement pour ça qu'il a pu pénétrer dans le camp malgré la barrière magnétique.

Turboraph était face à Vadish, ils étaient les seuls à se tenir debout, les autres étaient tous épuisés. Vadish prit sa canne à deux mains et la pointa sur Turboraph. Il lança alors une volée de missiles maléfiques. Turboraph sortit son katana de son fourreau et contra simplement tous les missiles. Vadish continua à mitrailler Turboraph qui renvoya les missiles de Vadish. Celui ci tomba, et laissa apparaitre son visage jusqu'ici caché. Il ressemblait beaucoup à Krotop, mais avait un air plus grave et des cheveux bruns:
-Ce n'est pas possible, comment peux tu me battres!
-C'est grâce à la force du bien quui est en moi. Le mal ne peut rien contre moi.
-Foutaise, Attrape ça!

Vadish lança une nouvelle boule d'énergie extrèmement grande. La lame du katana de Turboraph devint blanche, Il fonça vers la boule d'énergie et mit un coup dedans. La boule d'énergie fut détruite, mais Vadish en avait lancé une deuxième identique juste derrière. Turboraph fut abosrbé par la boule d'énergie qui continuait son chemin en se dirigeant vers nos héros. Soudain elle éclata. Turboraph, brillant d'une lumière dorée intense avait fait éclaté la boule d'énergie autour de lui. Il se tourna ver Vadish et couru vers lui. Une fois que Turboraph fut à seulement quelques mètre de son ennemi, celui ci envoya un nouveau missile maléfique. Turboraph ne pouvait pas l'esquiver. Sa main gauche qui était libre prit une lueur blanche. Il frappa le missile qui disparu. Une fois à côté de Vadish, Turboraph lui coupa le bras droit:
-Ainsi, tu ne pourras plus faire de mal. A présent va t'en et ne revient plus jamais.
-Pas question!

Vadish qui avait un poignard dans la main gauche tenta de tuer Turboraph. Celui ci se déplaça aussi vite que l'éclair et arriva derrière Vadish. Il lui planta son katana dans le dos:
-je n'ai touché aucun organe vital, si tu te dépêche de partir, tu survivras, si tu t'acharnes à combattre, je peux te couper le deuxième bras et tu seras à la merci des chevaliers solaires. J'imagine que tu n'imagines pas te faire tuer si pitoyablement.
-Toi, je te tuerais!

Turboraph retira son katana et laissa Vadish s'enfuir. Les chevaliers solaires ne purent pas l'en empêcher, ils étaient tous exténués. Hors du camp. Cero et ses hommes avaient écraser les orcs de Vadish...

143 Re: l'attaque des orcs (RP) le Mer 21 Nov - 13:49

Invité


Invité
Alors que le combat était fini, un orc se releva, il était controlé par le maitre, tout comme Zgruk l'avait été après sa mort:
-Bandes de sales vermines, comment avez vous oser vous dresser contre moi?! Je vous le ferai payer. Même si vous avez gagné cette battaille, je finirais par avoir ce pays! Comptez là dessus, lorsque j'aurais reformer une armée encore plus puissante que celle ci, je reviendrais pour vous anéantir. Pour l'heure, je vais juste vous affablir un peu!

Les 15 orcs de Vadish se relevèrent sous le contrôle du maitre. Il allait les autodétruire comme Zgruk. Alors que les orcs allaient exploser. Coudaurok les décapita tous en une fraction de seconde. Malgré son impuissance face à Vadish, il était devenu très fort et rapide. Mais comparé à des pouvoirs de sage, sa force ne lui servait à rien, tout comme les pouvoirs des autres chevaliers solaires.

La paix était revenu à Wesnoth. Phoenix revint quelques jours plus tard et fit de Turboraph le sage solaire. Les chevaliers solaires réssucitèrent alors le père de Fred. Le roi repartit à Weldyn avec Coudaurok qui fut nommé chef des armées du pays. Takeo devint quant à lui le premier conseiller du roi. Ant retourna vers son peuple et poursuivit son entrainement. Eragon retourna dans ses montagnes et s'entraina également à développer ses pouvoirs en s'essayant aux techniques du télépathe solaire. Turboraph prit le trone d'Elensefar qui lui revenait. Krotop resta dans la ville de Tilomino où il était enfin accepté par tous ou presque, il s'entraina lui aussi aux arcanes d'hybride. Inflow retourna sur son île où tous ses animaux l'attendait. Cero et ses hommes repartirent pour Gren avec le lutin et le père de Fred. Phoenix partit de son côté sans laisser de trace. Pour finir, Fred qui était à présent un simple civil partit parcourir le monde en volant pour aider les gens. Il perfectionna ainsi sa technique et tentait d'utiliser tous les pouvoirs qu'il possédait. Nykitaro resta avec lui, celui ci ne voulant pas le quitter, il le suivait partout où il allait en forçant des créatures volantes à le transporter. La situation était donc de nouveau calme, et une fois le pays reconstruit, la vie reprit son cours.

Mais une ombre grandissait de jour en jour et le maitre constituait une armée encore plus puissante que l'ensemble des troupes s'étant affrontées durant cette guerre.

Fin de L'attaque des Orcs.

A suivre...

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum